L’ABCE, une alliance électorale MP, va bientôt organiser sa sortie officielle

Groupement électoral formé des cadres de la majorité au pouvoir, l’ABCE a tenu mercredi à Kinshasa sa première réunion autour de ses membres. Cette rencontre, explique-t-on, a tourné autour de l’évaluation des rencontres d’abord entre le président Joseph Kabila et l’exécutif à Kingakati (est de Kinshasa), ensuite avec des députés de la Majorité Présidentielle à la Cité de l’Union Africaine.

“Nous nous sommes retrouvés autour de notre président (Athanase Matenda). D’abord il était question que nous puissions évaluer les journées marathon que vous connaissez au niveau de la majorité présidentielle où nous avions eu plusieurs rencontres de haute facture avec l’autorité suprême du pays. Et vous savez que cette plateforme a l’avantage non seulement d’avoir des membres qui sont dans l’institution gouvernement, des membres qui sont à l’Assemblée nationale, mais aussi et surtout dans le bureau politique de la MP. On devait se retrouver autour du président pour évaluer tout ce qui a été dit et lever des options en tant que plateforme”, explique le vice-ministre Matembo au micro de Politico.cd.

En effet, l’ABCE est un regroupement électoral des partis issus de la majorité. Il a comme président l’ancien ministre Athanase Matenda secondé par le ministre honoraire Tryphon Kin-Kiey Mulumba et Jean-Marie Bulambo. Cette plateforme compte également en son sein des grandes figures du pouvoir comme l’ancien chef de la diplomatie congolaise Raymond Tshibanda (Conseiller général) ou l’ancien gouverneur Jean-Claude Baende…

Depuis la mise en place de la loi électorale, il a été indiqué, pour les politiques avisés, de pouvoir se regrouper. Nous sommes l’une des plaformes majeures de la majorité présidentielle“, explique Agee Aje Matembo.

Le vice-ministre aux Affaires étrangères annonce par ailleurs la sortie très prochaine de cette coalition électorale de la majorité à Kinshasa.

“Et au-delà de tout ça, il était question que l’on puisse poursuivre les préparatifs de notre sortie officielle qui est imminente et nous venons déjà d’arrêter une date qui ne doit pas dépasser une semaine pour que le monde entier, l’opinion nationale et internationale puisse voir réellement que la majorité se prépare autour de notre plateforme ABCE“, explique-t-il.

20 partis MP forment ainsi cette coalition structuree de manière suivante:

1. Président:
Athanase Matenda Kyelu (NAD);

2. 1er Vice-Président:
Tryphon Kin-kiey Mulumba (KD-PA);

3. 2ème Vice-Président:
Jean-Marie Bulambo Kilosho (PANADER);

4. 3ème Vice-Président:
Adolphe Mwarabu Ebeletsha (APNG);

5. Conseiller Général:
Raymond Tshibanda Ntunga Mulongo (ULD);

6. Secrétaire Exécutif National:
Christophe Mboso Kodia Puanga (CDR);

7. Rapporteur:
Agée Aje Matembo Toto (ANADEC);

8. Rapporteur Adjoint;
Guillaume Mandjolo (ULD);

9. Trésorier:
Jean-Claude Baende (ADH);

10. Trésorier Adjoint:
Anicet Kuzunda Mutangiji (AHDE).

Ces 10 Personnalités sont d’office Membres de la Conférence des Présidents.

11. 1er Secrétaire Exécutif National Adjoint:
Roger Lusala (les Fédéralistes);

12. 2ème Secrétaire Exécutif National Adjoint:
Mokolo Kotambola (FC);

13. 3ème Secrétaire National Adjoint:
Nicolette Ntoya (ADH).

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.