La CENCO salue la fin du dédoublement des partis politiques
De gauche à droite: l’Abbé Marcel Utembi, président et l’Abbé Donatien Nshole, Sectéraire général de la CENCO

Pour régler le problème de dédoublement de certains partis politiques, la CENCO invite le CNSA à étendre cette mesure à d’autres partis qui souffrent encore du dédoublement.

En vue de favoriser la bonne tenue des élections, l’abbé Jean Marie Bomengola, secrétaire de la Commission épiscopale des Communications sociales, invite le vice- premier ministre chargé de l’Intérieur d’appliquer à bon escient les dispositions de l’Accord de la St Sylvestre en la matière.

Le CNSA a jusque là tranché le cas de quatres parties: l’Alliance pour le renouveau du Congo(ARC) revient à Olivier Kamitatu, le parti democrate- chrétien(PDC) à José Endundo, l’Union nationale des démocrates fédéralistes(UNADEF) à Gabriel Kyungu, et l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC) à Christian Mwando Nsimba.

Le Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral a notifié que le cas de l’ACO, l’UDPS, le M17 et le NBP serait réglé ultérieurement.

Le CNSA appelle le MSR( Mouvement social pour le renouveau) dirigé par Pierre Lumbi à créer un autre parti vu qu’il n’a jamais obtenu l’arrêté d’enregistrement.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.