jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min

l'info en continu

Calendrier électoral: la France appelle « au dialogue et au rejet de tout recours à la violence »

- Publicité-

Les élections présidentielle, législatives, provinciales et locales en République Démocratique Du Congo (RDC) ont été fixées au 23 décembre 2018, a-t-on annoncé dimanche de source officielle. Ces «  scrutins directs  » seront organisés en une seule séquence le dimanche 23 décembre 2018, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale, Jean-Pierre Kalamba, lors d’une cérémonie officielle sur la publication du calendrier.

Selon la Commission électorale nationale indépendante (Céni), l’annonce des résultats provisoires de la présidentielle sera faite le 30 décembre 2018. Les résultats définitifs de ce scrutin seront connus le 9 janvier 2019. Le nouveau président prêtera serment le 12 janvier 2019, précise la Céni.

- Publicité-

Pour le Ministère français des Affaires étrangères, le processus électoral en RDC doit être conduit dans le respect de l’esprit de consensus qui avait prévalu lors de la signature de l’accord politique du 31 décembre 2016.

« La France, dit le message, réitère son appel au dialogue et au rejet de tout recours à la violence ainsi que la nécessité de la mise en oeuvre urgente et complète de l’accord du 31 décembre, s’agissant notamment des mesures de «décrispation» politique, nécessaires pour réunir les conditions d’élections crédibles et inclusives. »

« Le conseil de sécurité des Nations unies s’est exprimé le 30 octobre par une déclaration à la presse. Il a salué l’offre faite par la communauté de développement de l’Afrique australe, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Union africaine et l’Union européenne en vue de la constitution d’une équipe coordonnée d’experts pour appuyer la préparation des élections« , ajoute-t-on.

L’opposition congolaise rejette le calendrier publié dimanche par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), appelant la population à descendre dans la rue pour chasser le président Kabila du pouvoir.

- Publicité -

EN CONTINU