l'info en continu

La Ligue des Jeunes du PPRD s’engage « à faire barrière à toute manœuvre tendant à déstabiliser le pays »

- Publicité-

Les élections présidentielle, législatives, provinciales et locales en République Démocratique Du Congo (RDC) ont été fixées au 23 décembre 2018, a-t-on annoncé dimanche de source officielle. Ces «  scrutins directs  » seront organisés en une seule séquence le dimanche 23 décembre 2018, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale, Jean-Pierre Kalamba, lors d’une cérémonie officielle sur la publication du calendrier.

« La Ligue des Jeunes du PPRD, félicite la CENI pour cette nouvelle étape importante franchie dans le cadre du processus électoral , malgré les multiples caprices et agitations d’une frange de la classe politique« , dit le communiqué signé par Patrick Nkanga, président de la Ligue des Jeunes du PPRD.

- Publicité-

Les jeunes du parti au pouvoir affirment croire que ce calendrier « tant attendu par les acteurs politiques en particulier et par la population en général, ôtera désormais aux prophètes de malheur et pécheurs en eaux troubles, tout alibi d’incertitude quant à l’aboutissement heureux dudit processus, et leur convaincra plus que jamais, de la rhétorique insistante du Président de la République, Chef de l’Etat, je cite : « les élections auront bel et bien lieu. »

L’opposition congolaise rejette ce calendrier menaçant de descendre dans la rue pour obtenir le départ du président Joseph Kabila. Pour les jeunes du parti du président congolais, la classe politique congolaise doit s’engager  résolument dans « l’option de préparation et d’organisation pour affronter les urnes, afin de solliciter de nouveau le suffrage du souverain primaire, en lieu et place de compter sur le schéma raccourci de la subversion. »

« Dans le même ordre d’idées, elle invite la jeunesse congolaise toute entière, à la vigilance tout azimut et à ne pas se laisser instrumentaliser et distraire par qui que ce soit, mais plutôt à se préparer pour affronter cette grand-messe électorale, en vue d’accroître la présence des jeunes dans les différentes représentations du peuple et participer de surcroît à la gestion active de notre Pays« , dit le communiqué.

La Ligue des Jeunes du PPRD dit s’engager à faire barrière à « toute manœuvre tendant à déstabiliser vainement le pays par des attitudes anti-républicaines, alors que chaque état-major politique, sérieux, est censé se préparer à requérir le suffrage du souverain primaire, en peaufinant des programmes politiques qui répondront aux préoccupations fondamentales du peuple. »

« Toute attitude irresponsable, illégale et inconstitutionnelle de nature à susciter les violences et à instaurer l’anarchie devraient rencontrer la rigueur de la loi« , conclut le communiqué.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU