Kasaï-Central : pas des tirs contre le cortège du vice-gouverneur

1
780

Justin Milonga, vice-gouverneur du Kasaï-centre dément le message qui circule sur les réseaux sociaux annonçant une attaque des miliciens de Kamuina Nsapu contre son cortège.
Ce message qui circule depuis la mi-journée de ce jeudi 23 mars avance le chiffre de trois morts et des affrontements en cours à Kananga.

« Rien de tout cela n’est vrai», répond le vice-gouverneur par Radio Okapi. « On ne déplore ni mort niblessé », précise-t-il.

Justin Milonga affirme qu’il s’est plutôt agit des tirs provenant d’un petit groupe de miliciens dans la commune de Nganza,où il était en mission de sensibilisation pour visiter Nganza qui était devenue une commune inaccessible.

« Il y avait des miliciens devant nous. C’est ce groupe qui est sorti pour attaquer un autre groupe qu’ils qualifient de traitres », raconte Justin Milonga.

Avec la Radio Okapi

1 COMMENTAIRE

  1. Ah bon!! il y a des milicien fidèle à Kamwina Nsapu et des miliciens qui fidèle à personne et les deux milices se tirent dessus????
    humm curieux non!!!!

Comments are closed.