jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min

l'info en continu

Les Etats-Unis « espèrent toujours la tenue des élections en 2017 »

- Publicité-

Au micro de POLITICO.CD, Sean Elliott, des affaires politiques de l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa, affirme que son pays a déjà dépensé plus de 40 millions de dollars US pour les élections en République publique démocratique du Congo, notamment dans des programmes d’éducation civique, de justice électorale, dans le PASEC (Programme de soutien pour les élections)  … et promet plus d’implication aux côtés de la Monuso et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Je pense que tout le monde attend les élections, mais des élections crédibles, des élections paisibles… Bien-sûr on avait déjà dépassé une date, mais on espère qu’on peut toujours avoir les élections en 2017. On est là [Ndlr: à Popokabaka dans la nouvelle province du Kwango] pour voir en fait le processus qui se déroule, avec la MONUSCO et le PNUD [Programme des Nations unies pour le développement ], de voir le travail qu’ils font « , dit-il.

- Publicité-

Selon l’officiel américain, les Etats-Unis espèrent ainsi voir lieu les élections cette année en RDC, tel que le stipule l’accord signé le 31 décembre entre le pouvoir et l’opposition sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Un accord qui n’est pourtant pas toujours appliqué à ce jour.

« C’est ne pas malheureusement ce que moi ou vous croyez, c’est ce que les acteurs politiques avaient mis dans l’accord du 31 décembre. Ils avaient dit que les élections seront prévues pour décembre 2017. On voit que la CENI est en train de beaucoup travailler, avec l’appui de la MONUSCO, aussi avec l’appui des autres partenaires… Pour nous, notre guide c’est l’accord du 31 décembre« , explique M. Elliott

Ecoutez  Sean Elliott au micro d’Aline Engbe

 

- Publicité -

EN CONTINU