La CENI met les bouchées double sur Popokakaba

0
686

Dans son adresse à la presse , le Rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante Jean-Pierre Kalamba s’est réjouit de la population nombreuse trouvée sur place. Il espère que si ces potentiels électeurs s’enregistreraient tous.

« Popokabaka pourra dépasser les prévisions de 200 mille enrôlés avec une telle mobilisation de la population, ça fera le nombre des sièges en plus, ça fera le bomber des représentants et ça fera la fierté de Popokabaka et de la Ceni« , a t-il martelé.

Il a indiqué qu’ils ont recouru à un moyen de transport coûteux pour gagner en temps afin de déployer les groupes électrogènes ,les cartes d’électeurs, les ordinateurs d’enrôlement en espérant que d’ici le 15 où le 20 avril,les premières cartes soient données aux électeurs de Popokabaka.

Ce déploiement des matériels s’inscrit dans le cadre de la répartition des tâches entre le gouvernement congolais et la Monusco. La mission onusienne doit assurer le déploiement matériel de révision du fichier électoral dans 52 antennes de l’aire opérationnelle, regroupant les provinces Kongo central, Kwango, Kwilu, Mai- ndombe et Kinshasa. 13 de ces 53 antennes sont en cours de livraison selon les autorités de la Monusco.

L’antenne de Popokabaka dessert 82 centre d’enrôlement d’électeurs .

Ecoutez Jean-Pierre Kalamba au micro de POLITICO.CD avec Aligne Engbe.

Précieuse paku, avec Aligne Enbge