La MP rappelle ses préalables au sujet de la Primature et de la présidence du CNSA

5
633

La Majorité Présidentielle en République démocratique du Congo campe sur ses positions concernant la désignation du président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) et celle du Premier ministre issu de l’accord signé le 31 décembre dernier à Kinshasa. Selon la famille politique du président Joseph Kabila, les opposants du Rassemblement doivent à tout prix se conformer à l’exigence de trois candidats pour le poste de Premier ministre, alors que celui du président du CNSA doit faire objet d’un nouveau consensus.

« Par souci de transparence, le Bureau politique [de la Majorité Présidentielle] rappelle que la désignation du Président du Conseil national de suivi doit faire logiquement l’objet d’un nouveau consensus de toutes les parties prenantes aux négociations, pour respecter par ailleurs le parallélisme des formes« , dit la Majorité Présidentielle dans un communiqué.

« Il est de même de la désignation du Premier ministre qui doit faire respecter la procédure et la pratique en la matière« , ajoute ce communiqué signé par André-Alain Atundu, Porte-parole de la MP.

En effet, le décès d’Étienne Tshisekedi le 1er février dernier, a laissé un vide à la présidence du Comité national de suivi de l’accord (CNSA) signé le 31 décembre dernier entre le Pouvoir et l’Opposition. Alors que la Majorité Présidentielle était la première à contester qu’un successeur d’Étienne Tshisekedi au Rassemblement occupe ce poste, arguant que M. Tshiskedi y a été désigné « à titre personnel » et non comme président du Conseil des sages du Rassemblement, le Front pour le Respect de la Constitution, une autre coalition des opposants lui a empiéter désormais les pas ce mardi 07 mars.

Dans son argumentaire, le parti de Jean-Pierre Bemba, qui est à la tête de cette coalition, affirme que Pierre Lumbi est « trop proche de Kabila » pour représenter « valablement » l’opposition à ce poste. Le MLC fait allusion à l’élection contestée de Pierre Lumbi à la tête du Conseil des sages du Rassemblement et qui, selon les opposants de cette plateforme devrait automatiquement prendre le poste du président du CNSA.

5 Commentaires

  1. une seul solution il faut peuple asala soulevement populaire pona kobengana batu oyo ya PPRD na kanambe, bokomi kaka ko complique pona ba vanda na kibokozi alors ba bomi mboka miyibi, mais ata kala bokosambaka bande des criminel

  2. Réfléchissons objectivement. La MP devrait se taire à jamais car la situation actuelle relève de sa propre turpitude. Son autorité morale qui a manqué sur toute la ligne à ses engagements devrait déjà être poursuivi par la cour constitutionnelle pour haute trahison du fait d’avoir rendu toutes les institutions de la République illégales et illégitimes. Du jamais vu! Les gens du camp précité qui osent parler ainsi devront être associés à leur autorité morale et poursuivis en tant qu’une association des malfaiteurs. Parfois, je me demande s’ils n’ont pas honte devant les membres de leurs familles biologiques. Ne Mwanda Semi vient de rappeler ce que tout le monde connait de Kabila ( un sujet Rwandais). POURQUOI UN CONGOLAIS OU CONGOLAISE, DIGNE DE CE NOM, DEVRAIT-IL/ELLE ACCEPTER DE L’AVOIR A LA TETE DE NOTRE PAYS ET PASSER NOTRE TEMPS A DISCUTER DU CAS FÉLIX TSHISEKEDI ET PIERRE LUMBI ?
    Manque d’amour du prochain!!!

  3. Atundu parle avec arrogance et mépris comme s’il avait gagné les élections. Il oublie qu’en 2011, il n’a pas pu récolter ne fut-ce 100 voix à la députation nationale au niveau de Lukunga. Qui lui lègue ce pouvoir dont il s’arroge le droit? Ils se réjouissent au niveau de la MP pendant que la population souffre à cause de l’usurpation du pouvoir par eux.

  4. Mr André-Alain Atundu : SVP laissez le président KABILA tranquille pour qu’il respecte la volonté du peuple cad quitter le pouvoir en toute dignité! Vous avez trompez MOBUTU de la sorte pendant des années pour vos intérêts égoïstes, où est il aujourd’hui? Vous ne pensez même pas à rapatrier sa dépouille au pays! Sachez que le Congolais ne sont plus naïfs.

  5. la majorité est ivre du lais et n’ arrive pas à lire l’accord, soit la mauvaise foi anime cette plate forme de la Kabilie,alors que son bilan est en dessous de la moyenne pour dire très médiocre que la médiocrité

Comments are closed.