Lambert Mende: « rien ne bloque le rapatriement du corps de Tshisekedi à Kinshasa « 

0
676

Le gouvernement fait tout son possible pour rapatrier le corps de l’ancien Premier ministre, Étienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles. Affirmation faite par Lambert Mende, ministre de la Communication et Médias.

« Nous avons, en ce moment, pris toutes les dispositions pour qu’un avion puisse rapatrier le corps et la famille de Tshisekedi restant en Belgique. Il est évident que nous ne pouvons pas rapatrier la dépouille de monsieur Étienne Tshisekedi de notre initiative« ,a-t-il indiqué.

« Nous ne pouvons le faire qu’en synergie et en collaboration avec la famille. Nous avons eu des séances de travail avec les représentants de cette famille au pays et à Bruxelles. Dès qu’il vont nous signaler qu’ils sont prêts à rapatrier la dépouille, un aéronef sera mis à disposition et ses obsèques commenceront avec l’entrée de son corps au territoire national« , a-t-il précisé.

Même en ce qui concerne la sépulture, Lambert Mende affirme qu’il n’y a aucun problème du côté du gouvernement. Selon lui, les instructions fermes ont été données à André Kimbuta, le gouverneur de la ville de Kinshasa. « C’est l’autorité municipale qui est compétente pour attribuer des sépultures particulières. Sa famille a souhaité un site ou un aménagement particulier. Le gouverneur de la ville de Kinshasa a déjà, sur instruction du gouvernement, pris toutes les dispositions pour qu’il soit proposé à la famille un certain nombre de sites« , a-t-il dit.

Le ministre Mende est formel: « les discussions autour de ce choix ne peuvent pas gêner le rapatriement du corps ».

Ecoutez Lambert Mende au micro de POLITICO.CD