Francis Kalombo: “la géopolitique joue contre Katebe à la Primature”

Les réactions continues de pleuvoir après l’annonce de Raphaël Katebe Katoto, membre du Conseil des sages du Rassemblement, qui a décidé de présenter sa candidature à la Primature, faisant ainsi de l’ombre à Félix Tshisekedi qui recueillait jusque-là l’unanimité chez les opposants.

Après Augustin Kabuya de l’UDPS et Jean-Claude Vuemba de la Dynamique de l’Opposition, qui ont tous condamné l’ancien homme d’affaires congolais, c’est au tour de Francis Kalombo d’enfoncer le clou.

Quant à cette candidature, est-ce qu’elle pourra être acceptée? Je pense qu’il y a plusieurs préalables qui ne seront pas remplis par Katebe. Puis que la Constitution impose la géopolitique. Kabila, le président de la République étant Katangais [l’ex-province du Katanga], le Premier ministre un autre Katangais, cela risque de ne pas être accepté. Donc sa candidature sera d’office rejetée“, a dit le député  Francis Kalombo, membre du Rassemblement et proche de l’opposant Moïse Katumbi, joint au téléphone par POLITICO.CD.

Pour lui, cette sortie de Raphaël Katebe, également demi-frère de Moïse Katumbi, est certes démocratique, mais devra être “réglé” par l’Alliance pour la République (AR), une composante du Rassemblement à laquelle M. Katebe appartient.

Moi je pense que les ambitions on peut les exprimer, la candidature on peut la présenter, puisque nous sommes en démocratie. Maintenant les critères qui peuvent faire en sorte qu’on puisse être accepté, en tout cas, ça fait défaut. Je pense que le président Katebe n’a pas de chance. Son nom n’a pas de chance d’être retenu. Et maintenant, la responsabilité révèle aujourd’hui de l’AR. C’est au président Delly Sesanga de résoudre le problème“, ajoute-t-il faisant allusion à M. Katebe.

De son côté, l’AR a annoncé avoir suspendu Raphaël Katebe de cette plateforme qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle.

Ecoutez Francis Kalombo au téléphone avec Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.