Membre de la délégation du Rassemblement des Forces Acquises au changement dans les discussions directes entre la majorité présidentielle et l’opposition facilitées par les évêques de la CENCO, François Muamba Tshishimbi a catégoriquement rejeté l’idée de proposer plusieurs candidats Premier ministre au président Joseph Kabila indiquant que la désignation de ce dernier par le président était bien défini par la constitution qui fixe les règles selon lesquelles que le premier ministre est issu de la majorité parlementaire,  mais l’accord du 31 décembre précise que le Premier ministre sera désigné par le Rassemblement.

Si on prend l’exemple de primaires Française, on peut dire que il y a des primaires au Rassemblement, qui a présenté un nom au président de la République pour nomination au poste du Premier Ministre. À quoi le président de la République va devenir l’arbitre aux ambitions internes au sein du Rassemblement ? ” s’est-il interrogé.

Si nous présentons trois noms, c’est la Majorité qui aura présenté et nommé le Premier Ministre, en violation avec l’esprit de l’accord du 31 de la CENCO” nuance François Muamba qui précise que la Majorité présidentielle regrette la position dans laquelle elle se retrouve, ayant perdu certains certaines parcelles de son pouvoir suite à l’avènement de l’accord du centre interdiocésain.

Accusant la Majorité de manque de bonne foi, l’ancien président du mécanisme national de suivi de l’accord d’Adis Abeba pense que “le plus dur a été fait” et que le moment est venu où la majorité présidentielle doit se soumettre à une flexibilité car la non organisation d’élections présidentielles prévues en novembre dernier est à la base de la situation actuelle.

Les explications de François Muamba Tshishimbi

2 comments

  1. C’est triste pour notre pays,hier il était à coté de KABILA aujourd’hui il devient opposant
    et va défendre l’intérêt du peuple alors que tout le monde sait que c’est un malhonnête .
    parce qu’il est allé s’accrocher avec ETIENNE TSHISEKEDI,?

    je croyais que cet attitude était avec les gens de Gizenga mais les frères BALUBA sont devenus les experts dans cet attitudes de trahison.
    les peuples doivent frapper fort de tells politiciens.de voleurs.ce n”est pas une publique saine.

  2. francois muamba a un corp opposant mais son coeur est kabiliste. le premiere ministre n est pas la choix de kabila,nous sommes a la transission,kabila est le president echouer c.a.d n a pas de realise l election.exemple rdc equipe joue bien mais n est pas finalise a gagner c.a.d il a echoue sans commentaire.kabila a travaiille en echec.mieux vaut le pays rdc soit diriger par onu et le cenco que vous. race de viper.

Comments are closed.