Kabila va annoncer un référendum pour se maintenir au pouvoir!

Selon ce média belge, Joseph Kabila qui s’est entretenu ce jeudi dans la journée avec une délégation de la  Conférence épiscopale nationale du Congo, aurait fait part de son intention de ne plus signer l’accord pourtant annoncé dans des discussions entre la Majorité et l’Opposition sous l’égide des Catholiques.

Joseph Kabila leur a annoncé qu’il n’entendait signer aucun accord et qu’il allait organiser un référendum populaire. Comme pour prouver qu’il s’agissait d’une vraie détermination, les kabilistes ont déjà commencé à collecter des signatures, dès ce jeudi, dans la ville de Kolwezi (sud-est), pour obtenir le droit d’aller au référendum. Objectif : une modification de la constitution en violation complète de l’article 220 de cette même constitution“, annonce La Libre dans un article publié sur son site internet jeudi dans la soirée.

Pour autant, ce vendredi, les évêques congolais, comme ils l’avaient annoncé, clôtureront les débats du dialogue.

Mais, contrairement à ce qu’ils espéraient, ils n’auront pas de signature d’un accord mais bien ce qui pourrait passer comme une déclaration de guerre du pouvoir de Joseph Kabila à l’égard d’une opposition qui a fait énormément de concessions pour entrer dans ce dialogue et, surtout, à l’égard de la population congolaise qui a souvent martelé qu’elle ne voulait pas de prolongation du mandat de Kabila et encore moins d’un nouveau mandat“, explique La Libre.

 

22 commentaires
  1. LE 04 JANVIER 2017
    L’ÉCHEC ANNONCE DU DIALOGUE DE LA CENCO EST UN SIGNAL FORT POUR QUE LE PEUPLE CONGOLAIS SE REMOBILISE POUR CHASSER LE REGIME DE KABILA COMME IL AVAIT FAIT LE 04 JANVIER 1959 AVEC LE REGIME COLONIAL BELGE DE TRISTE MÉMOIRE.

  2. Moi je suis tres content du comportement de Joseph Kabila car notre people est serieusement malade de la tete. Les eveques de la cenco et Tshisekedi ont deja recu des millions de corruption et ont roulé les Congolais dans la farine pendant tout ce temps, cette fois-ci je pense tout est clarifié. Il faut que le vrai combat commence maintenant car au moins chacun sait tres bien qui est qui.

  3. Va serait une provocation et une mission suicide.jeu au khamikaze.Je crois savoir qie cette info est a prendre avec une prudence et avec retenue.Voyons voir la suite

  4. Si l’info s’avere être correcte, alors ce monsieur a envie de mourrir comme Charles Taylor. Je regrette d’avoir voté pour lui

  5. VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE EBOULEMENT FINAL. Après l’attaque de Pearl Harbor durant la seconde guerre mondiale, plusieurs Japonais-américains furent internés pour éviter un lynchage populaire, plusieurs civils ressortissants japonais et américains d’origine japonaise furent incarcérés dans des centres appelés “War Location Camps” de Manzanar et de Terminal Island dans le but d’assurer la sécurité de l’Etat Americain, même quelques nippons bien intégrés subirent le sentiment anti-japonais et ne pouvaient en aucun cas intégrer l’Armee Américaine qui menait officiellement la guerre finale contre le Japon jusqu’à l’utilisation de la bombe atomique à Hiroshima et Nagasaki…

    Quid du Kongo ou la RDC (République Démocrature du Congo des Tutsi Power) dirigé par défi par l’imposteur Tutsi Rwandais Kanambe alias Joseph Kabila où des millions des vrais Kongolais furent massacrés par la soldatesque Rwandaise du Président Tutsi Paul Kagamé le mentor ou boss politique du Cheval de Troie du Rwanda au Kongo Dracula Commandant Hippolyte Kanambe, plusieurs traitres faux politiciens collabos inconscients congénitaux margoulins escrocs qui ont des accointances familiales et des intérêts communs avec l’ennemi Tutsi ont le privilège de s’asseoir honteusement sur une table des négociations au nom des 80 millions des Kongolais pour discuter de leur avenir… Insolite

    En réalité au pays des hommes intègres, tous ses suspects faux politiciens corrompus de tous horizons qui ont des connections amicales avec les Rwandais du Tutsi Power devraient s’abstenir d’esquisser un brin de souhait pour l’émancipation du Peuple Kongo Souverain car leurs vœux pieux n’inspirent aucune confiance vu leurs relations familiales qui les unissent aux Tutsi par mariage, par affinité, par consanguinité, par amitié… Mais au Kongo ou RDC (République Démocrature du Congo) un monde à l’envers où les hommes et femmes marchent à reculons les jambes en l’air, même le Rwandais Tutsi Muanamulenge infiltré faux Kongolais Azarias Ruberwa négocie soi-disant pour l’émancipation et le bien-être collectif des millions des Kongolais sous l’œil avisé de la Cenco et de la Communauté Impérialiste dite Internationale… Cherchez l’erreur

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE ÉBOULEMENT FINAL IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE DU PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE CONTRE L’OCCUPATION TUTSI POWER…

  6. Si seulement les membres du Rassemblement pouvaient organiser une activité politique (ville morte, marche, meeting, …) ce 1er Janvier 2017 pour exiger le respect de la Constitution en ce premier jour de cette année! Cela serait une Première en RDC et peut-être au monde où la Fête du 1er Janvier n’aurait pas lieu ou ce serait organisée d’une façon spéciale. Un message clair serait envoyé tout monde entier.
    En plus, nous les pauvres parents, nous serions sauvés de multiples dépenses de cette fête (les nouveaux habits, la nourriture, la boisson, la réjouissance, …) car nous n’avons pas de moyens financiers.

  7. N’ayez pas peur chers compatriotes Congolais réaliser ce qui est écrit dans la constitution car nous ne pouvons pas vivre indéfiniment dans un régime totalitarisme.
    Cet immonde de Joseph Kabila ne comprend que”dent pour dent” parce que cet individu manque le savoir-faire et la connaissance qui devraient le permettre d’exercer consciencieusement les responsabilités de garant des institutions; tout simplement c’est un usurpateur, putschiste , sanguinaire et tortionnaire.
    Prenez conscience de la nécessité de mettre fin à des pratiques délictueuses.
    La majorité de Congolais ne veut pas de Joseph Kabila.
    Si vous croyez que le Congo doit sortir de la barbarie pour entre dans l’excellence du monde moderne dans lequel la souveraineté appartient au peuple .
    Le combat ne fait que commencer pour redorer la dignité du peuple Congolais.
    Toutes les manœuvres consistant que Joseph Kabila se maintienne au pouvoir comme Président de la république sont illégales.
    Le mandat de Joseph Kabila a expiré depuis le 20 décembre 2016 d’autant que la constitution ne lui permet pas d’être une nouvelle fois considérait comme chef de l’état.
    Prenez acte chers compatriotes que vous êtes maître de votre destin comme il persiste à croire qu’il doit présidait cette nation dans l’anarchie afin d’exterminer la population entière par la famine.
    Il est indispensable au nom de la souveraineté nationale que Les Congolais créent une assemblée constituante qui fera revenir la république démocratique du Congo dans le giron des pays civilisés.
    Tout Congolais devrait dénoncé cette nouvelle machination politique grossière qui démontre davantage que Joseph Kabila cherche par des moyens dilatoires à conserver le pouvoir suprême.
    Cet assemblée constituante aura pour mission principales d’instruire et de déclarer la déchéance par un acte juridique authentique de M. Joseph Kabila de son rang de chef de l’état ainsi cet énergumène devrait-être renvoyé devant les assises pour qu’il réponde de ses innombrables crimes contre l’humanité .

  8. Ceux qui ont toujours compté sur Kabila sont plus idiots que jamais, pourquoi va t on s attendre quelque de bon à un monsieur qui n a aucune valeur civique et morale et n entend personne sauf qui partage son avis. On doit chercher d autres moyens, allons y en guerre dans tout les moyens, car il ne comprendra jamais bonnement

  9. L’idée du referendum n’est pas mauvaise en soit si tout le monde regardait dans la même direction???? Car comment expliquer qu’une constitution écrite dans un français clair fasse l’objet des interprétations différentes les unes des autres, bref porteuses des germes de conflit ???? Peut-être pas dans cette période trouble; mais ce serait un passage obligé….
    Que préconise la constitution en cas de non organisation des élections:
    – par manque de volonté politique
    – en cas de catastrophes naturelles et autres
    – en cas de conflits armés…….
    Quand peut-on utiliser l’alinéa 2 de l’article 70 à la quelle s”accroche la MP?????

    1. LES POLITICOS congolais (zairois) sont ignorants , apeures , ineduques, et insensibles qui affectent des millions et des millions de vies , pourquoi le referendum ??? la chose est claire , le mandat est arrive a son terme , termine , le president ne choisi pas le peuple mais c’est le contraire , le peuple a agit dans les rencontres sportives , il ya des chansons , qu’il a surement entendues , MARTIN LUTHER KING a dit il ya un stade ou le silence devient trahison , donc le peulpe a parle sans l’intimidation des policiers , forces de l’ordre kabila aurait deja fuit du congo …!!!
      tu peux lui dire que le peuple congolais ne le veut pas cést la honte de tout les presidents en commençant para son pere !!!

  10. Si ce 2è accord n’est pas signé, nous avons appris que la CENCO a un plan B. aussi Voici peut être le plan C :
    Ah!!! La RD Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empires trouvés par les Belges tout en les rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là :
    1 Les Mende,les Tshisekedi, les Badibanga,les Steve Mbikayi, les Boshab,les sheokitundu,les Raymond Tshibanda, les Roger Lumbala, les Ngoy kasandji,les Martin Ngenda,les Mwamba , les Joseph Olenghankoy ,les Athys Kabongo, les Martine Bukasa, les Clément Kanku, les Pierre Kangudia et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Les J. Kabila, les Kamerhe, les Ruberwa, les Matata, les Bahati,les Thomas Luhaka , les Alexis Thambwe Mwamba ,les Antipas Mbusa Nyamwisi, les Paluku,les Michael Mandeko, les Bokele Joy , les Pascal Ruhigwa ,les Edgard Mateso, les Simon Kazungu,les Ramazani Shadari,les Amy Ambatobe, les Justin Bitakwira, les Joseph Kokonyangi,les Eugène Serufuli , les Aimé Mboji Sangara, les Paluku Kisaka, les Marie-Ange Mushobekwa Likulia et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République de KIVU avec la même culture

    3. les Kizenga, les Minaku, les Muzito, les Kamitatu ,les Kimbuta, les Leonard Mutangu, les Lambert Matuku, les Guy Mikulu et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.

    4. Les Kengo, les bamanisa,les Osumaka,les Crispin Atama Tabe,les Jean Ilongo Tokole, les C. Nangaa, les Faustin Tohengao les Lokundo, les Gaston Musemena et les autres peuvent faire de même.

    5. Les Yeriodia, les Mukoko, les Mbatshi, les kiakuama,les Luzolo Bambi, les Masiala Solo, les Muanda Semi, les Puela, les Vuemba , les Jacques Mbadu, les Miezi, les Pierre Matusila, les Kisombe , les Mbuinga, les Deo Nkusu, les Justine Kasa Vubu, les Eugene Diomi Ndongala et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.

    6. Les Kyungu , les Katumbi , les Muyej,les Henri Mova Sakanyi,les Kazembe Musonda,les Katebe Katoto ,les Bernard Kaumba, les Henri Yav Mulang, les Marie-Louise Mwange
    , André Moke, les Martin Kabwelulu, les Aimé Ngoyi Mukena, les Marcel Ilunga,les Félix Kabange Numbi, les Wivine Mumba Matipa, les Jean Claude Muyambo et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque perturbé, ils peuvent bien la reconstruire.

    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, les Apollinaire Ndanga,les Endundu, les Michel Bongongo,
    les Willy Bakonga , les Bamboka Lobendi,les Jean-Lucien Busa, les Michel Bongongo, les Bamboka , les Patrick Mayombe et les autres, une même culture peuvent faire sans doute de leur coin une République
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’unité régionale dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là où il y a justice, les fruits, c’est la paix.

    UN REFEREDUM PEUT ETRE POUR CHAQUE EX-PROVINCE POUR UNE AUTONOMIE ET DEVENIR DES ETATS

    Oui, ce n’est pas un problème d’un gouvernement aujourd’hui qui pose problème, c’est l’illégitimité du pouvoir. Un problème des idéologies entre la MP et Opposition objective, pour faire respecter la constitution. les Hommes peuvent basculer là où l’argent arrive vite,mais l’idéologie reste ,on part s’adapter à l’idéologie de l’autre camp. A titre d’ex. Thomas Luhaka, hier Opposant du MLC, il est parti avec la même dénomination en l’adaptant à la MP; il ajoute L donc MLC-L, qui est pour le moment Parti de la MP mais jamais il est parti avec l’idéologie du vrai MLC . Aujourd’hui , C’est trop visible, ils deviennent nombreux ce genre d’Acteurs politiques congolais.
    Tout les opposants ou Parti de l’opposition d’hier qui sont dans le gouvernement Badibanga, et lui-même Badibanga ne sont plus en vrai dire de l’Opposition. Ils doivent être honnêtes, sincères et avoir le courage de ne plus dire qu’ils sont de l’opposition.
    La conduite à tenir devrait plutôt être, laisser la MP avec son gouvernement et le faire atterrir de force en une date la plus proche ; et non aller se mêler dans une affaire dont on ignore l’issu. On ne peut jamais prendre place à bord d’un véhicule qui roule avec une panne du système de freinage si on connait réellement son identité idéologique. Bref La RDC, tout est à rebâtir

    Ce n’est pas sur cette année de transition que l’espoir de congolais doit se reposer, non mais plutôt cet espoir doit être sur le redécollage du Congo après les élections. Que les congolais ne négligent pas et surtout pas oublier cette vraie face présentée en cette période par l’ensemble des politiciens car aux élections futures le peuple doit se référer au comportement de chacun des politiciens pour enfin sanctionner. Donc le problème c’est que les élections doivent être organisées, mais tout en comptant sur l’appui de la communauté internationale. Pour ce faire, il faut un gouvernement avec un premier ministre apprécié et accepté par cette communauté internationale. Avec Badibanga qui a déjà des antécédents avec le rassemblement ? C’est pour cette raison peut être qu’il a été désigné par les autres connaissant qu’il était facile de basculer … peut être que par la forme , il est opposant mais au fond il ne l’est plus . Théoriquement, Étienne Tshisekedi est le leader de l’opposition partant des élections de 2011.

    1. Dans quelques heures, les conclusions du dialogue nous prouveront encore une fois la pourriture de notre classe politique !!!! Alors, bon courage avec vos pseudo analyses !!!!

  11. Je n’attend plus rien de la politique congolaise parce moi j’en ai assez de la majorité qui veut ceci ou cela, que Kabila organise son référendum et que le peuple décide une fois pour toute, s’il veut Kabila ou pas.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.