dimanche, octobre 11, 2020
DRC
10,841
Personnes infectées
Updated on 11 October 2020 à 6:39 6 h 39 min
DRC
323
Personnes en soins
Updated on 11 October 2020 à 6:39 6 h 39 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 11 October 2020 à 6:39 6 h 39 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 11 October 2020 à 6:39 6 h 39 min

Vital Kamerhe à propos du gouvernement: « nous aurions voulu que ça se fasse après les discussions de la CENCO »

- Publicité-

L’opposant Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) a accueilli positivement la publication, cette nuit, de l’équipe gouvernementale du Premier ministre Samy Badibanga, regrettant toutefois que celle-ci intervienne avant la fin des discussions de la CENCO.

«Le gouvernement tel que publié certes nous aurions voulu que ça se fasse après les discussions de la CENCO mais il a notre soutien car nous avons pris part au dialogue ce qui nous importe c’est l’organisation des élections pas des postes au gouvernement», a dit Vital Kamerhe, cité par le site 7sur7.cd.

L’opposant congolais était le co-modérateur de l’opposition au Dialogue de la Cité de l’Union Africaine qui s’est soldé par les accords signés le 18 octobre dernier entre une frange de l’opposition et la majorité au pouvoir.  Il était fort pressenti au poste du Premier ministre, avant que le président Joseph Kabila ne lui préfère à Samy Badibanga.

Par ailleurs, cette publication du gouvernement intervient dans un contexte politique tendu, où les opposants appellent au départ du président Kabila, dont le deuxième et dernier mandat a expiré le 19 décembre. Des discussions directes entre le pouvoir et les opposants sont toujours en cours, mais peinent à aboutir à un accord.

- Advertisement -
- Advertisement -

13 Commentaires

  1. Après avoir trahi l’opposition, il s’est fait comme innocent mais tout le monde que Kamerhe est un danger pour la nation. Rien n’ est nouveau ici bas. Wait and see

    • monsieur l’analyste, qu’entendez-vous par trahir l’opposition. Pensez-vous qu’il ne peux sortir des bonnes propositions auprès du rassemblement ? Arrêtons d’utiliser de terme dont nous ne connaissons pas la portée. Aucun texte aucune réglementation aucune loi ne dis que pour être opposant qu’il faille faire parti du rassemblement. L’ennemi commun c’est Kabila. Donc arrête ton avec des distractions et réfléchissons plutôt à comment le faire partir.

      • Je ne sais pas dans quelle planète vis tu, si tu suis de prêt les news de la Rdc et tous les propos de Kamerhe tu vas comprendre son double jeu, regardez comment île a drible ses amis de la Dynamique. Ce monsieur ne se sentir pas à l’aise à côté de Tshisekedi par exemple car il est sale. Qui a légitimé le dialogue de camp tchatchi? S’il était soudé avec le Rassemblement et le Mlc Kabila pourrai être moins arrogant qu’aujourd’hui.

  2. Ce VK croiyait q’il serait du nombre lors de la formation du gouvernement après le dialogue du camp Tshatshi; et voila il manqué quoi dire pour nous dire que le gouvernement de criminal devrait sortir après le dialogue de la CENCO

  3. Ah! le Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empire tout en le rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là
    1 . Mende,Tshisekedi, Badibanga,Boshab, shekitundu, le Ngoy kasandji et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Le J. kabila, le kamerhe, le Ruberwa, le Matata, le Bahati , le Paluku et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République du VOLCAN ou de KIVU avec la même culture .
    3. le Kizenga, le Minaku, le Muzito, le Kamitatu , Kimbuta et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.
    4. Le Kengo, le bamanisa et les autres peuvent faire de même.
    5. Le Yeriodia, le Mukoko, le Mbatshi, le kiakuama,le Luzolo Bambi, le Masiala Solo, le Muanda Semi, le Puela, le Mvuemba , le Jacques Mbadu, le Miezi et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.
    6. Le Kyungu , le Katumbi , le Muyej et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque dérangé, ils peuvent bien la reconstruire .
    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, et les autres une même culture peuvent sans doute faire de leur coin une République.
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’union dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là oû il y a justice, les fruits, c’est la paix.

  4. Voila les resultat du fameux monologue kamerhe en manque des mots pour avoir trahi les peuples . Ou va notre pays ? Maintenant les pays appartient aux opportunistes, mandiant, nepotisme, oligarchie, politik du ventre.aah triste réalité pour mon beau pays.

  5. La nomination des membres du gouvernement BADIBANGA n’aura pas été un signe d’apaisement. Le discours de Tshitshi non plus. Soyons honnêtes et réalistes. Alors arrêtons le fanatisme et aidons nos politiciens à avancer vers une solution à la crise actuelle. La violence ou les injures ne nous aideront pas!

    • Je te remercie JCM pour ta réflexion. le problème du peuple congolais c’est de ne pas avoir une vision lointaine nous ne savons pas insulter et critiquer sans pour autant proposer des solutions.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...