lundi, octobre 12, 2020
DRC
10,868
Personnes infectées
Updated on 12 October 2020 à 17:43 17 h 43 min
DRC
343
Personnes en soins
Updated on 12 October 2020 à 17:43 17 h 43 min
DRC
10,249
Personnes guéries
Updated on 12 October 2020 à 17:43 17 h 43 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 12 October 2020 à 17:43 17 h 43 min

Le parti de Mbikayi exige l’accès aux médias publics par l’opposition

- Publicité-

Mpompe Ngandu, assistant du député national Steve Mbikayi à l’Assemblée nationale et au sein du Parti Travailliste (membre de l’opposition Républicaine) demande, dans une interview accordée à Politico.cd, le « respect de l’accord politique issu du dialogue politique et autres textes qui favorisent l’accès des acteurs politiques, de l’opposition aux médias publics de l’État pendant le processus électoral. »

Faisant la lecture sur l’accès des partis politiques de l’opposition aux médias publics pendant les élections antérieures, notamment celle de 2006 et 2011, l’assistant de Steve Mbikayi a affirmé que les médias publics n’ont pas facilité l’accès à l’opposition pour faire passer son message, surtout pendant la campagne électorale.

« Il n’est pas un secret pour savoir qu’en Afrique l’opposition a toujours eu des difficultés pour accéder aux médias publics de l’Etat du fait que ces médias vivent souvent sous pression du pouvoir. La RDC n’a pas échappé à la règles parce qu’elle fait partie de l’Afrique », explique-t-il avant d’ajouter « le grand effort à faire est qu’ils puissent nous laisser, nous de l’opposition de pouvoir accéder aux médias publics étant donné que ces médias fonctionnent sur base de impôts et taxes payés par les citoyens. Ce qui est vrai, est qu’en 2011 l’opposition a eu des difficultés pour accéder aux médias publics ».

La Radio Télévision Nationale Congolaise, RTNC, est souvent accusée par plusieurs membres de l’opposition congolaise d’être un média du Pouvoir. Les activités des partis politiques de l’opposition  ne sont pas couvertes par ce média public.

Jean Hilaire Shotsa et Fiston Mahamba.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...