Samy Badibanga consulte les Jeunes parlementaires

Le Premier ministre Samy Badibanga s’est entretenu avec une délégation du Réseau des Jeunes Parlementaires de la République démocratique du Congo (RJP), une association regroupant des députés et sénateurs congolais âgés de moins de 40 ans, qui plaide pour une participation “effective” des jeunes dans le prochain gouvernement.

Nous avons rencontré le Premier ministre [Samy Badibanga] dans le cadre du plaidoyer que nous menons auprès de toutes les composantes pour une participation effective des Jeunes au gouvernement“, a déclaré le député Patrick Muyaya, qui préside cette organisation de près d’une quarantaine de parlementaires congolais issus de toutes les tendances politiques, à Politico.cd

En effet, la RJP a publié un communiqué le jeudi dernier, se félicitant de la nomination de l’opposant Samy Badibanga au poste de Premier ministre, dans le cadre des accords issus du Dialogue politique du 18 octobre dernier; tout en appelant ce dernier à “à privilégier la participation effective des jeunes de différents courants politiques et de la société civile pour jeter les bases du renouvellement de la classe politique.”

Il ne faut pas que cela reste dans les slogans, il faut donner un signal effectif à la jeunesse“, lance le député Muyaya.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.