jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 2:03 2 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 2:03 2 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 2:03 2 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 2:03 2 h 03 min

« Kabila désir » devient officiellement un parti politique

- Publicité-

Chemise blanche, décorée à l’effigie du Chef de l’Etat congolais souriant, le Professeur Tryphon Kin-Kiey Mulumba, également ministre des Relations avec le Parlement, a présenté le parti politique « Kabila désir » depuis « la maison du Sof« , le siège de son journal dans l’ouest de Kinshasa. Ce parti est né de l’association du même nom qui milite pour la « continuité » du Jospeh Kabila au pouvoir en République démocratique du Congo.

Devant la presse et des centaines de ses partisans, M. Kin-Kiey a expliqué le bien fondé de son action, revenant sur les raisons qui le lie au président congolais. « Avant, j’étais moi-même opposant« , explique-t-il, « mais ma rencontre en 2006 avec Kabila a tout changé, il m’a convaincu sur beaucoup de points », relate-t-il.

cyloipdxuaas4zn

Le nouveau parti pourra continuer sur la même lignée que l’association, renseigne M.Kin-Kiey.  « Kabila désir va désormais occuper l’espace, tout l’espace, mobiliser et agir« , a-t-il dit dans son discours de plus de 45 minutes.

Créée en juillet dernier, l’association « Kabila désir » a pour but de «fédérer» les Congolais autour des réalisations du chef de l’Etat. L’association clamait clairement qu’il faut un troisième mandat au président Joseph Kabila, avec son slogan « to tondi yo nanu té – nous ne nous sommes pas encore lassés de toi »

Dernier porte-parole du gouvernement Likulia du président Mobutu, Kin-kiey Mulumba est devenu, au fil des années, une cadre de la Majorité au pouvoir.  Elu deux fois député national dans la circonscription de Masimanimba, il a été ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication du gouvernement Matata  et présidait le «  Parti pour l’Action », dont on ignore s’il a été dissout ou va coexister avec le nouveau parti.

- Advertisement -
- Advertisement -

18 Commentaires

  1. Un opportuniste et flatteur tout fait, vous vous souviendrez que son association « kabila desir « nous a été présenté au moment où l on voulait passer de Mozito à Matata, et l association devient aujourd’hui parti politique pcq son excellence le président de la république a nommé Badibanga samy 1er ministre ,donc monsieur le Soft ne veut pas chômer ,un flatteur hors normes.

  2. Beaucoup des gens considère le pseudo « Professeur » Kinkiey mulumba comme un fou, ce que le commun de congolais ne sait pas, ce que ce énergumène, sachant qu’il a détourné l’argent qui devait servir à l’implantation de la fibre optique en Rdc, dès lors pour se soustraire à la justice, il s’est résolu à flatter Joseph kabila, connaissant celui-ci qu’avec ces flatterie, il lui sera impossible de le coffrer. Tout ce qu’il doit savoir Kabila ou pas, il y répondra un jour. Cela étant, il peut descendre sa culotte même sur ce pied ou sur les médias audiovisuel international comme TV5, il finira en prison… Nous avons connus dans ce pays une association « motolu ya sese », lui qui tient un média  » le sort », il peut nous dire où est parti cette association? Il se trompe de temps et d’époque!

  3. Il y a une différence entre loyauté et vilenie, entre vérité et mensonge, entre vertu et libertinage, entre moral et faute, entre ami et courtisan.
    Il faut se moquer autant que se méfier de la sotte vanité. Il y a chez les flatteurs plus d’une ruse de renard difficile à attraper.

  4. Il n’ y a qu’au Congo où on peut trouver de pareils professeurs dont le cerveau est descendu au ventre. Quel exemple un tel professeur pourrait donner à ses étudiants? Le titre d’un professeur ne fait pas de vous un professeur. On peut être un livresque professeur. Je crois cela est le cas pour cet imposteur professeur. On ne peut pas pousser l’eau qui coule car elle coule d’elle même.

  5. Un parti politique  » Kabila désir  » !!!
    Pas possible. IL va falloir que vous vous dépassez monsieur le professeur!!!
    Un prof qui réfléchit par son ventre!
    l’Université qui avait délivré ton diplôme doit être en train de le regretter…

  6. KABILA Desir: un parti politique….un veritable outrage au chef de l Etat. Il faut tout de suite entreprendre de poursuites judiciaire contre ce demagogue qui joue le corbeau et renard a l egard de chef de l Etat.

  7. Tu es vraiment malade Kin Kiey, tu raisonne comme un cochon. Je sais que c’est la volonté de toute votre majorité de voir votre type continuer et on a cherché qui prendra le devant pour mettre ça sur la place publique et toi, comme tu es bête, tu t’es porté garant. Nous t’attendons; tu regretteras le jour où tu étais né. Espèce de garçon de course des rwandais.

  8. Au Congo il y a encore un grand espace vert cultuvable, au lieu de s’adonner et investir dans l’agriculture, vous continuez a creer des partis politiques sans importants.
    Arretez de tromper le peuple Congolais, trop c’est trop.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...