vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 23:07 23 h 07 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 23:07 23 h 07 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 23:07 23 h 07 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 23:07 23 h 07 min

La Majorité Présidentielle fustige les résolutions du Rassemblement

- Publicité-

Dans un document signé par le Secrétariat général de la MP, dont Politico.cd s’est procuré une copie, la coalition des partis au pouvoir en République démocratique du Congo remet en cause les résolutions du rassemblement des opposants dirigés par Etienne Tshisekedi, arguant que celles-ci ne représentent pas un  « plan de salut de notre démocratie.

Pour la MP donc, il ne s’agit que de la  « formalisation du projet séditieux du Rassemblement de confisquer le pouvoir d’Etat à la faveur du chaos et de la violence de la rue, selon la propre expression de leur président, Etienne Tshisekedi, qu’elle qu’en soit le prix« . C’est-à-dire, explique la MP, « en violation de la Constitution et par le sang des innocents, abusés par leurs propos« .

La Majorité Présidentielle fait référence à la proposition du Rassemblement à un « régime d’exception » à la date du 20 décembre 2016, qui signe la fin du deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila .

« Dans le but de conjurer ce genre de conspiration, la Commission PAJ d’alors, avait judicieusement inséré une disposition à l’article 70 selon laquelle +le Chef de l’Etat en exercice ne peut céder le pouvoir qu’à un président nouvellement élu+, c’est-à-dire proclamé par la Cour Constitutionnelle. Embouchant la même trompette, la plénière de l’Assemblée nationale avait entériné cette disposition appelée à +écarter la perspective du chaos politique, aujourd’hui recherchée par le Rassemblement, où le pouvoir reviendrait au plus téméraire« , a indiqué ce communiqué du Secrétariat général de la MP.

Le communiqué

cucxzdqwyae4ozh

cucxzdmw8aahx6n

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

  1. ah donc la mp forte de l’alinéa 2 de l’article 70,kabila sese seko au pouvoir à sapant le jeu démocratique qui invite humblement les joueurs au respect des règles établies comme la constitution.Le voleur crie au voleur,soni pe te na batu oyo.. ce qui est vrai au delà du 19 décembre le congo sera un navire sans maitre et personne n’est dans les secrets de Dieu qui vivra verra !

  2. De quelle constitution parlent ces fous à lier de la MP, bande d’inconscients ?
    Les élections sont le socle-même de la démocratie. Ne pas les organiser sous des prétextes mirobolants est une atteinte gravissime à l’acte constitutionnel. Comment ces individus osent-ils encore évoquer la constitution, alors qu’ils l’ont chiffonnée tel du papier toilette !
    Bande de voyous !

  3. Pour éviter qu’il se transforme en manifestation anti-Kabila, comme il y a un mois, les autorités avaient multiplié le prix du billet par cinq afin d’écarter les milieux populaires et les avait mis en vente au stade Tata Raphaël alors que c’est le stade des Martyrs qui accueillait la rencontre. En vain.
    Source libre.be edition du 0 Oct.2016

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...