mardi, octobre 6, 2020
DRC
10,789
Personnes infectées
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
276
Personnes en soins
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min

Dialogue: voici les résolutions qui s’y dessinent!

- Publicité-

A quelques heures de la fin du  Dialogue politique qui s’est ouvert depuis le 1er septembre 2016 et qui doit se clôturer le 17 septembre, Politico.cd vous explique « EN CLAIR » les résolutions qui s’y dessinent.

A quelques heures de la fin du Dialogue politique en République démocratique du Congo, les esprits s’échauffent. L’opposition, Vital Kamerhe en tête, veut une « date » pour la ténue de la présidentielle, alors que la Majorité recommande cette tâche à la CENI.

Après moultes débats et négociations, voici ce qui, selon le communiqué du Facilitateur de l’Union Africaine, Edem Kodjo a été décidé:

Commission Elections

 

  • UN ACCORD. Les parties prenantes se sont accordées sur la refonte totale du fichier électoral. Les composantes ont également adopté l’organisation des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales en une séquence. Les élections locales seront organisées concomitamment avec les trois premières si les moyens techniques et financiers le permettent.
  • RESTE A FAIRE . Les échanges se sont poursuivis sur le calendrier électoral et la restructuration de la CENI.

Commission Sécurité

  • Elle s’est penchée sur 1es questions concernant la sécurisation du processus électoral ainsi que la sécurité physique des personnes. La plénière recommande entre autres de veiller au caractère apolitique des services de sécurité, d’identifier les déplacés internes, de veiller à ce que les frontière du pays soient sécurisées au moment des élections et de sensibiliser les populations sur le processus et les enjeux électoraux.

Commission Confiance et Equité

  • UNE PROPOSITION. a proposé entre autres la mise en place d’un comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord politique du Dialogue national inclusif du respect de la constitution, des conclusions de l’Accord Cadre d’Addis-Abeba ainsi que de la résolution 22?? du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

Par ailleurs,  des sources concordantes rapportent à Politico.cd que toutes les parties « sont d’accord pour confier la Primature à l’Opposition », dans le cadre d’un gouvernement d’union nationale qui sera mis sur pied.

Toutefois, plusieurs partis d’opposition boudent toujours le Dialogue convoqué par le président Joseph Kabila, qu’ils soupçonnent de vouloir étendre son mandat présidentiel au-delà du 19 décembre. Le Rassemblement, Etienne Tshisekedi et Moïse Katumbi  en tête, y compris le MLC de Jean-Pierre Bembe disent « attendre encore un vrai dialogue inclusif « .

- Advertisement -
- Advertisement -

5 Commentaires

  1. C’est le congrès du Pprd qui vient se tenir. L’avantage de ce congrès est qu’aujourd’hui tous les politiques versatiles et taupes au sein de l’opposition sont connues. La mémoire retiendra que vital Kamerhe est celui qui a permis à Kabila le glissement.

  2. les congolais no pas besoin des élection dans cette pays kabila étais a la tete du pays de puis 2011 il na pas organise les elecction maintenant vous dise que on par au dialogue pour les élection ce tout un banal le politicien congolaise ce onte . nous nous avons besoin de depart de kabila, le depart pas les election tokoyebana biso na bino na mboka oyo

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...