l'info en continu

Le G7 promet de traduire Joseph Kabila en justice

- Publicité-

Le Groupe de 7 partis, dissidents de la Majorité Présidentielle, veut également contraindre le Pouvoir à organiser les élections dans le délai constitutionnel.

« Nos appels au peuple pour sa mobilisation révolteront des effets directs lorsque nous aurons atteints la vitesse de croisière. Et aucune perspective de solution à la crise artificielle créée par Joseph Kabila pour rester aux commandes n’a la chance de réussir », a déclaré Charles Mwando Nsimba, président e exercice du G7.

Pour cette plateforme de l’opposition, l’heure est « à l’action ». Proposant une série des « mesures pacifiques » au président du comité des sages du Rassemblement, Etienne Tshisekedi.

- Publicité-

L’objectif, selon ce regroupement d’opposants qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle sensée avoir lieu cette année, est de « contraindre la Ceni à publier le calendrier électoral ».

S’agissant des propos du Chef de l’Etat en Ouganda sur les élections, le G7 affirme qu’au « moment venu, le Rassemblement prendra les dispositions pour traduire Joseph Kabila en justice ». Ce dernier, a dit, Mwando, « sera rendu coupable avec la complicité de la Ceni de haute trahison ».

- Publicité -

2 Commentaires

  1. eule la voix judiciaire est succeptible de declarer la vacance au poste du president de la republique le 19/12/2016 et pour y parvenir la pression de la rue doit etre maintenue pour contraindre kabila de fuir le pays comme Mobutu en 1990.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :