mercredi, octobre 7, 2020
DRC
10,789
Personnes infectées
Updated on 7 October 2020 à 13:15 13 h 15 min
DRC
276
Personnes en soins
Updated on 7 October 2020 à 13:15 13 h 15 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 7 October 2020 à 13:15 13 h 15 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 7 October 2020 à 13:15 13 h 15 min

RDC : Ce que le Front citoyen 2016 fait au conseil de sécurité à New York

- Publicité-

Le Front citoyen 2016 appelle les nations unies à protéger les activistes, les journalistes et les opposants politiques pendant la période électorale. La délégation conduite par Floribert Anzuluni, coordonnateur du collectif Front Citoyen 2016 et Paul Nsapu, président de la « Ligue des électeurs » fait un plaidoyer auprès des diplomates accrédités au Conseil de sécurité pour que le nouveau mandat de la MONUSCO mette un accent particulier sur la protection des activistes des droits de l’homme en période électorale.

Floribert Anzuluni :

La situation est de plus en plus grave sur la répression des activistes des droits de l’homme en général et en particulier sur Lucha et autres Filimbi. Nous avons fait savoir que la situation ne devrait pas continuer et qu’il est important que les nations unies s’impliquent pour que cela cesse. Cette répression est liée au processus électoral. Nous avons demandé qu’ils s’impliquent auprès des autorités congolaises pour que cela s’arrête. Il faut insérer dans la nouvelle résolution que la MONUSCO devrait prêter une attention particulière sur la situation des activistes, des journalistes et des opposants politiques. Cette catégorie devrait bénéficier d’une protection particulière pendant le processus électoral.

Selon un communiqué du 2 mars 2016, l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme, les membres du Front Citoyen Paul Nsapu, président de la Ligue des électeurs et secrétaire général de la FIDH, Jean-Claude Katende, président de l’Asadho et porte-parole du collectif ainsi que Floribert Anzuluni, coordonnateur du collectif Front Citoyen 2016 avaient reçu des appels anonymes et des menaces « s’ils n’arrêtent pas de parler au nom du Front Citoyen 2016»

Le Front citoyen est une plateforme regroupant des partis d’opposition et des associations de la société civile qui lutte, selon eux, contre le glissement du calendrier électoral.

 

 

 

 

 

- Advertisement -

L’interview de Anzuluni a été réalisée par RFI et traitée par Politico.CD

2 Commentaires

  1. du courage, encore du courage, toujours du courage et ce Congo deviendra un jour le métronome derrière le dévéloppement de l’Afrique toute entière. Que voit le combat que mène chaque Congolais animé d’un esprit saint.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...