“Partir du pouvoir aujourd’hui serait par lâcheté”, répond Alexis Thambwe au sujet de sa démission

Le ministre congolais de la Justice et garde des sceaux Alexis Thambwe  a été “invité” à s’expliquer ce vendredi à l’Assemblée nationale, après la spectaculaire évasion à la principale prison de Kinshasa, où on compte plus de 4600 prisonniers désormais dans la nature.

Les députés de l’opposition dont Albert Fabrice Puela, élu de Matadi dans le Kongo central, ont systématiquement demandé au ministre congolais pour “sauver son honneur”. 

Partir du pouvoir aujourd’hui serait par lâcheté“, a rétorqué Alexis Thambwe. Pour le garde des sceaux congolais, il est nullement question qu’il rende son tablier.

Etre membre du gouvernement n’est pas un honneur pour moi mais un devoir”, ajoute le ministre Thambwe qui affirme que également cette attaque est “une leçon” pour “prendre des mesures drastiques”.

«Les gens qui sont dehors sont trop dangereux , Nous reconnaissons  le haut degré de dangerosité de certains des évadés. Il y a eu complicité à l’intérieur comme à l’extérieur et au sein même des agents commis à la garde de la prison’”, explique M. Thambwe qui a refusé de communiquer le chiffre exact des évadés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

  • mais toi thambwe il faut demissionne tu na pas honte, alexis tu est asoiffe de pouvoir,un jour tu sera arrete puis tu va rentre a makale apres tu sera pendu a la place publique , rebelle de RCD goma bande de criminels, voila tu comence a in jurie les autre ce toi qui es idiot ,un collabot qui fait la honte en RDC alexis tambwe ministre dela justice


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :