Le ministre congolais ministre de la justice et garde des sceaux Alexis Thambwe va devoir s’expliquer devant la représentation nationale ce vendredi à 15h, au Palais du peuple à Kinshasa, renseignent des sources proches de l’Assemblée nationale à POLITICO.CD.

« Ce n’est pas une interpellation, les faits sont tellement graves et le Bureau de l’Assemblée nationale l’a appelé pour qu’il s’explique en question d’actualité« , renseigne le député François Nzekuye joint au téléphone par POLITICO.CD.

Le Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK), la plus grande prison de Kinshasa, a été théâtre d’évasions massives le 17 mai. En visite sur place hier, le ministre congolais a promis des améliorations.   »Nous allons équiper la prison de Makala des caméras de surveillance », dit-il.

Au sujet des évadés, Alexis Thambwe, qui dit garder le nombre secret, promet de les retrouver.’‘Il y a eu des morts mais pour raison d’enquête nous n’allons pas communiqué des chiffres, moi et PGR [Procureur Général de la République] les avons’’, renseigne a-t-il.

Contrairement à une interpellation, le ministre congolais ne risque aucune sentence pour cette invitation sur une question d’actualité.

Un autre député joint par POLITICO.CD et qui confirme l’information, suggère par ailleurs au ministre de la justice de rendre son tablier: « Ça grandira le Gouvernement et l’image de la République, sévèrement ridiculisée par cet incident« , estime-t-il sous couvert de l’anonymat.