L’Angola renforce ses effectifs policiers à la frontière avec le Kasaï

Les autorités angolaises ont annoncé mercredi le renforcement de leurs effectifs de police à leur frontière où affluent les réfugiés qui fuient les violences dans la province du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC).

La police nationale angolaise a intensifié les patrouilles à la frontière avec la République démocratique du Congo afin d’éviter la pénétration des groupes armés sur le territoire national“, a déclaré le commandant en chef de la police, le commissaire Ambrosio de Lemos, sur la radio publique RNA, cité par l’Agence France Presse (AFP)

Selon les autorités angolaises , plus de 9.200 déplacés congolais  ont déjà été enregistrés sur le sol angolais. Dimanche dernier, 3.200 réfugiés, dont 1.400 enfants, ont été accueillis dans le camp d’accueil de Mussungue (province de Lunda Norte). “Tous les réfugiés congolais qui sont sur le territoire national sont traités de façon humaine“, a assuré le général de Lemos.

La région congolaise du Kasaï (actuellement subdivisée en quatre autres provinces)  est en proie à une insécurité depuis août 2016. Un conflit opposant le chef coutumier Kamwena Nsapu à l’administration congolaise a éclaté après la mort de chef traditionnel en août dernier. Les affrontements ont fait plus de 400 morts et occasionné le déplacement de plus de 200.000 personnes selon les statistiques du bureau national de coordination des affaires humanitaires de l’ONU.

Les autorités angolaises avaient fermé, le 2 avril, le marché frontalier de de la région de Lunda-Nord, faisant référence à la recrudescence des violences dans la région du Kasaï, Selon les rapports des autorités angolaises, l’instabilité dans le Kasai a entraîné des tensions au point frontalier.

Avec AFP

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

  • Peuple en LÉTHARGIE, définition dans Larousse: État pathologique de profond sommeil et prolongé, sans fièvre ni infection, caractérisé par le fait que le malade est susceptible de parler quand on le réveille mais oublié ses propos. État de torpeur, d’apathie, d’extrême affaiblissement. Exemple : peuple déplacé dans son propre territoire et résigné à fuir vers l’étranger.


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :