Le gouvernement autorise l’importation des véhicules de plus de 20 ans

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a annoncé l’autorisation de l’importation de véhicules de plus de vingt (20) ans à travers un décret rendu public par la Primature.

Selon le communiqué conjoint signé par la Primature, le ministère de transport et voies de communication, le ministère de l’économie et celui de finances, le seuil de vingt ans a été fixé vu le pouvoir d’achat de la population congolaise. Les véhicules autorisés à l’importation doivent cependant être certifiés conformes par un centre de contrôle technique du pays d’origine, attesté par le gouvernement Congolais.

« C’est dans le souci de mettre fin aux risques d’accidents dûs à l’importation des vieux véhicules qui ne répondent pas au code de la route du pays que cette décision a été prise » renseigne le gouvernement.

C’est depuis plus de quatre ans que le gouvernement avait interdit l’importation des véhicules de plus de dix ans au pays. Constatant la non prise en compte des réalités des provinces de l’intérieur du pays, le député Muhindo Nzangi, porte-parole du Groupe de sept partis frondeurs de la majorité présidentielle, G7, avait introduit une requête de modification du décret qui interdisait l’importation de ces véhicules.

À en croire le texte de la lettre du député, ce sont les véhicules frappés d’interdiction qui alimentent les centres urbains par l’assurance de transport sur les routes de desserte agricole.

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter