Le député Justin Bitakwira, qui a lancé son propre parti politique en juin dernier, fait partie des opposants qui refusent de signer l’accord du 31 décembre dernier à Kinshasa. Dans une interview sur TOP CONGO FM, l’actuel Ministre en charge des relations avec le Parlement a justifié son refus de signer cet accord, accusant le Rassemblement, qui y adhère, de “se battre pour de postes“.

On aurait eu le Dialogue il y a de cela une année. Mais les amis du Rassemblement nous ont fait croire qu’ils avaient une solution qui était de chasser le président Kabila par la rue. Aujourd’hui, ce que je demande à la CENCO, c’est d’abord de reconnaître que nous sommes des héros de la République“, dit Justin Bitakwira.

L’ancien cadre du parti de Vital Kamerhe explique ainsi qu’elle est hors de question pour eux de laisser “la place” au Rassemblement, alors que ce dernier “ne se bat que pour des postes“.

La CENCO doit comprendre que ce qui se passe aujourd’hui, c’est une bagarre pour des postes (…) nous ne pouvons que souhaiter bienvenue à ceux qui ont compris en retard, mais il est hors de question pour nous dire +ôtez-vous pour que nous nous y mettions+“, s’exclame-il.

Pour M. Bitakwira, le Rassemblement doit “d’abord demander des excuses” aux morts des échauffurés à Kinshasa le 19 décembre dernier.

Ecoutez Justin Bitakwira dans un élément exclusif de TOP CONGO FM.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/302042385″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]