La CENCO chez Tshisekedi

Les évêques de la CENCO vont de nouveau chez Etienne Tshsiekedi ce mardi 10 janvier pour la validation des propositions arrangement particulier du Rassemblement, apprend-t-on des sources concordantes. 

Les évêques de Conférence nationale épiscopale nationale du Congo (CENCO) seront en déplacement chez le leader du Rassemblement, Etienne Tshsiekedi cet après-midi à sa résidence de Limete à Kinshasa, dans le but de valider les propositions des opposants congolais pour les mesures de “l’arrangement particulier“.

En effet, dans le cadre de l’accord du 31 décembre dernier, les opposants du Rassemblement et la Majorité Présidentielle doivent se réunir de nouveau, toujours sous l’égide des catholiques, pour mettre en place les mécanismes de la mise en place de ces résolutions.

La famille politique du président Kabila a déjà déposé un document auprès de la CENCO qui reprend les exigences et recommandations de la majorité au pouvoir concernant entre autres la formation du gouvernement, le choix du Premier ministre, le chromatogramme et le comité de suivi.

Les délégués de la Majorité Présidentielle et du Rassemblement sont attendus  mercredi 11 janvier 2017 au Centre Interdiocésain à Kinshasa, pour le démarrage des travaux de mise en commun de leurs propositions en rapport avec ce dossier.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

    • En ce qui concerne Mr BADIBANGA et son groupe qu’il a créé, le Congo n’a pas le temps à perdre. BADIBANGA a été nommé par le Président KABILA. Si le Président de la République est sincère, il n’a d’émettre Mr BADIBANGA de sa fonction de Premier Ministre, comme ça, on arrête la récréation, un point, un trait.


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :