Un ministre du gouvernement Badibanga a fait de la prison en Belgique pour « escroquerie »!

Nommé au poste du Vice-ministre à l’Energie et Ressources hydrauliques, Willy Mishiki a pourtant déjà fait de la prison en Belgique pour escroquerie.

Il était la plus grande figure des 13 membres du Rassemblement qui ont signé le 1er novembre dernier l’accord politique issu du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, Wlly Mishiki, qui se fait appeler « PRINCE » est un riche commerçant du Nord-Kivu (Est de la RDC), qui fit fortune dans l’or et le diamant.

L’homme qui est passé de l’UDPS (dans les années 1990) à la rébellion du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), fut d’abord Ministre de l’Agriculture sous le gouvernement Kengo.

Il a été inculpé et arrêté en juin 2002 à Bruxelles pour usage de faux, escroquerie, association de malfaiteurs et faux monnayage. En cause: un trafic portant sur 200 millions de faux francs CFA. Il est libéré en septembre 2003 sous caution de 7 500 euros.

Il réapparaît en 2006 aux côtés de l’opposition congolaise où il a été le Directeur de campagne de Jean-Pierre à l’Est de la RDC. Pendant ce temps, il  crée et dirige l’Union nationale des Nationalistes (UNANA). On n’a pas oublié de rappeler son passage à l’UDPS où il fut secrétaire adjoint chargé des questions politiques, administratives et judiciaires.

12 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter