Le Rassemblement demande aux Congolais de « prendre leurs responsabilités »

Le mot d'ordre tant attendu d'Étienne Tshisekedi ne viendra finalement pas. A la place, le Rassemblement demande à la population congolaise de se "faire son choix". 

A l’issue d’une réunion autour d’Étienne Tshisekedi ce dimanche 18 décembre, à quelques heures de la fin officielle du deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila, les opposants congolais ont décidé de ne pas lancer de « mot d’ordre » à l’endroit de la population; le fameux carton rouge jadis promis au Pouvoir.

Ces leaders politiques du Rassemblement n’appellent pas à manifester, mais demandent « aux congolais de prendre leurs responsabilités et de faire leur choix« , affirme cite notamment la journaliste Sonia Rolley de Radio France Internationale via son compte Twitter.

Par ailleurs, les combattants de l’UDPS, ces militants farouchement engagés aux côtés du leader historique de l’opposition Étienne Tshisekedi, affirment que « la fin du mandat, c’est le 19 déc à 23h59 ».

Commenter

Cliquez-ici pour commenter


Cliquez-ici pour la télécharger