Alors que les discussions entre les acteurs de la crise politique en République démocratique du Congo piétinent, la majorité des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) doit rendre ce samedi 17 décembre 2016 au Saint siège de l’Église catholique à Rome.

Selon des sources proches des Catholiques, ce déplacement n’a toutefois “rien à avoir” avec la situation en RDC. En effet, ce déplacement s’inscrit dans le cadre traditionnel d’une cérémonie organisée par le pape François, en marge des festivités de Noël.

La CENCO a laissé entendre que les discussions de ce samedi devraient aboutir à un dénouement, autrement, les acteurs pourraient s’attendre à une suspension des travaux jusqu’au retour des évêques, qui n’interviendra que le mardi 20 décembre.