Le siège du M17 occupé par les forces de l’ordre!

Le siège du Mouvement du 17 Mai, parti de l’opposition né des cendres de l’Alliance des forces démocratiques de libération (AFDL),  a vu son siège social son parti être envahi par les éléments de la Police nationale congolaise, qui l’ont scellé.

Les éléments armés instruis par le Commissaire provincial de la police disent avoir reçu l’ordre de sceller ce même mardi soir le siège par l’exécution d’une décision du tribunal de grande instance de Gombe du 23 mai 2016.

Pourtant, bien après cette démarche administrative du tribunal qui n’est pas égale à un jugement, a été attaquée par une autre décision du Premier Président de la Cour suprême de justice, en la personne de Jérôme KITOKO, qui a décidé de surseoir l’autorisation d’expulsion dans cette parcelle qu’abrite le siège du M17, le 1 juillet 2016.

La Police Nationale a donc foulé au pied le report de la haute hiérarchie de la justice, à savoir la cour suprême de justice, pour régler ses comptes au parti politique centriste devenu proche de l’opposition et actuellement en conflit avec une dame qui se réclame être présidente du parti indûment.

Plusieurs occupants du même immeuble dont la chaîne de télévision Molière Tv, le siège de l’Afdc de Bahati Lukwebo, parti politique de la Majorité présidentielle, n’ont pas subi le même sort que le M17, alors que la décision concernait tous les locataires de ladite habitation.

img-20161214-wa0014 img-20161214-wa0013

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

  • Qu’il ne se plains pas c’etait CE type de Mwenze Nkongolo et son equipe qui nous avaient presenter Kanambe come fils de Laurent DK , Lui est plus un poison pour la population Congolaise.


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :