Jeune, politicienne et technocrate, Isabelle Ebambi Katalayi est à la tête d’une cellule nouvellement lancée au sein du parti présidentiel en République démocratique du Congo, avec comme ambition de combattre le chômage de jeunes, au-délà du cadre politique.

25 jeunes, par petits ensembles, ont participé ce mercredi à Kinshasa à la troisième session de ce qu’on appelle désormais le “Job-formation”.  Ainsi, chaque début et le quatrième jour de la semaine, Mme Ebambi est au rendez-vous à son poste du travail au siège même de la ligue des Jeunes du PPRD, situé sur l’avenue Cadeco dans la commune de la Gombe (Centre-ville), où le rendez-vous est pris pour échanger et former ce groupe des jeunes du Parti du Peuple pour Reconstruction et la Démocratie.  Ces derniers, diplômés ou pas, en quête d’emploi, viennent renforcer leurs capacités afin d’être utile à la société.

La leçon donnée par cette “Madame Emploi”, surtout donné Isabelle Ebambi qui est non seulement professionnelle de l’emploi, avec un diplôme universitaire en Ressources Humaines, mais aussi cadre supérieur à l’Office nationale pour l’Emploi (ONEM). Des techniques élémentaires pour de l’emploi, ou encore pour s’auto -prendre en charge, en passant par celles la rédaction d’un Curriculum vitæ (CV): comment rédiger sa lettre de motivation, comment répondre aux questions pendant une interview de test, comment monter son entreprise, y sont toutes dispensées.

Si tu me donnes un poisson, j’en mangerais et ça finira. Mais si tu m’apprends par contre comment pêché, je n’aurais plus jamais faim“, cet adage très instructif de la vie reste le principal leitmotiv poursuivi par Mme Ebambi, du parti présidentiel.