Qui est Cory Booker, le “puissant” sénateur américain qui veut des sanctions contre Kabila

Ancien maire de Newark, dans la banlieue de New York, star des médias et des réseaux sociaux, élu sénateur du New Jersey en 2013, cette figure montante du parti démocrate est souvent présenté comme un potentiel successeur l’ancien président des États-Unis, Barack Obama. Il dirige à présent un groupe de sénateurs qui ont envoyé une lettre au président Donald Trump pour réclamer des nouvelles sanctions contre le président Joseph Kabila.

Le sourire est franc, le regard pétillant. Cory Booker, que l’on présente comme un “puissant” sénateur, a endossé, avec six autres élus démocrates, la cause de la République démocratique du Congo. Étoile montante du parti démocrate, premier sénateur noir du New Jersey et le neuvième Afro-Américain à intégrer la chambre haute du Parlement américain, Booker et son groupe appellent le président américain à s’attaquer aux crises politiques et humanitaires en République démocratique du Congo ( RDC).

Dans une lettre adressée au président Donald Trump,  redigée par Booker et signée par les sénateurs Benjamin Cardin, Richard Durbin, Christopher Coons, Elizabeth Warren, Edward Markey, et Sherrod Brown, les Sénateurs ont demandé au président américain d’utiliser “tous les outils dont il dispose – y compris la promulgation de sanctions plus sévères… – pour mettre fin à une situation désastreuse” en RDC.

Les sénateurs ont ajouté: «si le gouvernement [de la RDC] continue de refuser de mettre en œuvre l’esprit et la lettre du [accord du 31 décembre entre la majorité présidentielle et une coalition de partis d’opposition politique], les États-Unis devraient utiliser les moyens à notre disposition, y compris les désignations de sanctions en vertu de l’ordonnance exécutive 13671 sur la RDC, les règlements anti-blanchiment et les outils supplémentaires disponibles en vertu de la Loi mondiale Magnitsky-pour affecter les incitations des personnes qui ont une forte influence sur le président Kabila pour les inciter à changer de cap.”

En tant que démocrate du sous-comité des relations extérieures du Sénat américain sur l’Afrique, le sénateur Booker s’est souvent fait remarquer au sujet de la crise en politique en RDC. En juillet, il a adressé une lettre bipartite demandant à l’ambassadrice américaine aux Nations Unies Nikki Haley, et au Secrétaire général de l’ONU António Guterres pour faire pression sur les autorités congolaises afin d’ouvrir une enquête spéciale indépendante sur les assassinats de deux enquêteurs de l’ONU tués en RDC en mars.

En avril, le sénateur américain avait adressé une lettre à la Securities and Exchange Commission (SEC, gendarme de la bourse américaine) qui a poussé l’agence à maintenir en place des éléments clés de la règlementation sur les minéraux de conflit, consacrée à l’extraction minière illicite par des groupes armés en RDC.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

22 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • C’est bien là une preuve de leur suffisance, élus Sénateurs des USA, ils se veulent les garants des actions au Congo, mais Sénateurs si vous combattiez déjà le lobby des armes vous devriez prendre conscience de la pauvreté chez eux, des blessés de guerres et post-traumatiques que vous abandonnez dans vos rues. pas de leçon de moral venant de chez vous.
    Rappelez nous votre train de vie au fait?

    • Encore ce tonneau-vide kabiliste PPRD aux abois ne sachant a quel diable se vouer voyant arriver la fin.

      Le respect de notre Constitution et les limites des mandats y prescrites est une obligation morale des (vrais) Congolais et de leurs soutiens externes. Nous remercions le Senateur Cory Booker et ses collegues.

      Il n’y a que des traitres se rassasiant a la mangeoire de Kingakati qui aient interet a prenniser l’Imposture de Kabila, par ailleurs un sanguinaire qu’attend la CPI

    • Vous vivez sur quelle planète
      La RDC est au fond du trou et vous osez donner des leçons de morale à ceux qui veulent que notre Congo sort de la merde que les occupants nous ont mis honte à toi

    • S’il te plait Mr,il ne donne aucune lecon mais il denonce tout simplement le mal que fait Kabila et son groupe dans notre pays pour le moment. Il y a un temps ou Kabila avait vraiment contribue a la paix dans notre pays en acceptant le (1+4) et il etait felicite par ces memes accidentaux et la majorite des congolais. Maintenant qu’il agit mal toi tu ne veux qu’on le denonce

  • Le peuple congolais en a marre avec les humiliations permanentes subites de la part du gouvernement Kabila et reste attaché aux pressions qu’exerce les sénateurs américains afin de contraindre le président sortant à quitter le pouvoir!

    Cory Booker, puissant sénateur américain tient désormais Joseph Kabila a l’oeil

  • S’il te plait Mr,il ne donne aucune lecon mais il denonce tout simplement le mal que fait Kabila et son groupe dans notre pays pour le moment. Il y a un temps ou Kabila avait vraiment contribue a la paix dans notre pays en acceptant le (1+4) et il etait felicite par ces memes accidentaux et la majorite des congolais. Maintenant qu’il agit mal toi tu ne veux qu’on le denonce

  • Sans prendre partie pour le régime en place et sans non plus taquiner l’opposition dite radicale, partant du maxime qui dit “en politique il n’y a que les intérêts qui priment”. A voir les cas du Soudan du Sud ou l’USA a fait pression sur le régime de Bechir, la Libye avec Kadhafi, les pressions et les interventions USA ont profités a leurs multinationales plutôt qu’au peuple de ces pays.!! A chaque fois que l’USA accentue la pression sur notre pays, la RDC sombre dans la guerre le cas avec Mobutu (Afdl) en 1997 et en 2001 avec Mzee Kabila (Rcd, Mlc, Rcd KML etc…) si Joseph Kabila fait la tete l’histoire va se répéter comme toujours en défaveur du peuple RDCongolais avec les 3 millions des morts. Moi je continue à croire aux vertus du dialogue plutôt qu’au langage des armes.

    • Mon cher Vick, tous nous croyons aux vertus du dialogue car nous tenons au bien de notre pays et de notre peuple qui souffre déjà trop. Mais pensons-y! Si Kabila était ouvert à l’idée de quitter le pouvoir, est-ce qu’il aurait vraiment besoin d’un troisième dialogue? Pourquoi? N’aurait-il pas cherché à faciliter une situation déjà trop compliquée, complexe et sources de trop de souffrances pour le Congolais moyen? Nous n’avons pas besoin de l’intervention des Américains, mais nos dirigeants eux-mêmes n’aident pas la situation! En 2017, avec tous ces médias sociaux, même si on était colonisé par les Américains, c’est sûr qu’ils n’auraient jamais eu le courage d’humilier le peuple congolais comme Kabila est en train de le faire! Combien des morts dans l’Est? Est-ce que c’était vraiment nécessaire ces massacres au Kasaï?

    • Bjr Mr/ Mme Vick,
      J’ai beaucoup à apprécier votre réflexion.
      En Afrique, depuis le temps de nos ancêtres, le dialogue avait toujours été une voie meilleure pour le réglementer des différends.
      Ils se réunissaient sous l’arbre à palabre…
      Mais Mr Kabila a fait preuve de mauvaise volonté, en sapant le travail que les autres on abattus, en consacrant leur temps.
      Depuis 2016, il n’était plus légitime, l’accord de la saint sylvestre qui lui donnait une légitimité, il a torpillé, en débauchant… je ne vais revenir sur ça.
      On dialogue avec celui qui en a envie et qui éprouve le besoin, pas parce qu’il sent une pression quelconque et il le souhaite pour atténuer la situation.
      Il a épuisé toutes ses chances, les carottes sont cuites et il ne reste plus que le bâton.

  • Ce qui m’écœure, m’ estomaque, me rends fou de rage, c’est quand, je vois certains commentaires de mes compatriotes, franchement, je suis sidéré. Ah la, vous êtes forts.
    Mr Rivelin, je suis très content de vous écrire en tant frère congolais.
    Mais que vous faut-il de plus pour comprendre que la Kabilie à gendarmer le peuple, si vous êtes à la mangeoire à Kingakati, désolé de vous le dire et pardon. Ce n’est pas le cas des millions de congolais.
    Au moment où vous êtes assis sur votre trône, je vous rappelle que 8 congolais sur 10 sont en train de mourir, cause:
    – Manque d’une plaquette d’aspirine coupant 100 FC, manque des soins médicaux appropriés, le dispensaire se trouvant à 94 km de sa maison, route impraticable, cause pluie etc…
    Chantier santé;
    – Les enseignants des écoles publiques dispensent les leçons d’une manière dérisoire et bâclée, faute d’un salaire décent, et ce, de l’Université, les professeurs en grève (Branchement pour les garçons et les filles, Points sexuellement transmissibles)
    Chantier éducation;
    – J’ai du sillonner pratiquement toute la R.D.C, le 3/4, tous les congolais manquent d’eau potable,
    chantier Eau et Coupures intempestives de l’électricité, le 3/4 du pays n’a pas de courant, informez-vous,
    Chantier Electricité
    Le taux de chômage est à 85 %,
    Chantier Création de l’emploi;
    Et le dernier qui ne fait pleurer, les infrastructures, toutes les routes construites ou élargies par les chinois, l’éclairage publique par les libanais etc…
    Visitez Kinshasa, un dimanche et dite moi quoi.
    Chantier Infrastructures.
    Dites moi le contraire, si j’ ai inventé tout ça…

    IL VOUS FAUT QUOI DE PLUS MR RIVELIN.
    NE SOUTENAIT PAS L’INSOUTENABLE…
    NE DÉFENDAIT PAS L’INDÉFENDABLE…
    SVP

    • Potus,quand on veut etre chef,ne jamais insulter le chef car chaque poste a ses realites.Vick vous dit peut etre la verite.Mais le mal est que le congolais et beaucoup de nos compatriotes voient les choses en une seule dimension.C’est ne peut etre pas pour les bien des congolais ce sont les interets de certains senateurs qui comptent et croient diriger le monde.L’accord de la saint sylvestre n’a pas cite les noms des animateurs et ne faut pas se gener si vos amis et freres n’ont pas ete chansard.La vie est un cycle ,peut etre demain c’est ton tour.mais sachez que les americains ont une politique de la terre brule alors soyez vigilent et un enfant qui insulte son pere parcequ’un voisin lui promet une aide est un enfant batard.

      • Voila la reflection d’un pur opportuniste. Tandis que POTUS lui nous etale le bilan catastrophique de Kabila apres 16 ans de sa presence au sommet sans merite, inbus de ses “5 Sentiers” en faillite totale tel que POTUS ennumere, 16 ans de voyoucratie dont la seule realisation de Kabila est son enrichissement illicite fruit de bradages et detournements, ce mec Fred parle en terme de “chance” (de postes) a la CENCO.

        Ah bon, Fred…? Tu es chanceux puisqu’un president vomi et illegitime te debauche pour trahir? Tu definis ici la MEDIOCRITE !

  • Ce sénateur est qualifié de “puissant” sénateur américain parce qu’il veut des sanctions contre Kabila ou pour autre chose qu’il accomplit aux USA par rapport aux tueries dont sont victimes les noirs ses frères aux USA?

    • Non, ce Senateur est puissant puisqu’il dit LA VERITE inclu exiger que ton mec roublard illegitimement au sommet de notre Pays depuis 19 Dec 2016 respecte son serment d’obeir aux prescrits de la Constitution et donc aux Lois de la RDC, inclu limite des Mandats.

      Cela te gene puisque toi et ton petit idole avez autres desseins (inclu corruptions et achats des traitres et arrestations & assassinats) pour continuer a vous cramponner illegitmement au sommet de notre Pays.

  • Quelle puissance a ce sénateur par rapport à Obama ? Obama était si puissant et considéré comme celui qui dirigeait le monde mais il n’a rien fait pour l’Afrique ni pour la RDC. On nous sort comme par hasard un sénateur pour nous faire rêver la lune, les étoiles, le soleil que sais-je encore et les Congolais commencent à spéculer, à s’insulter et surtout à tourner toujours en rond comme si la solution viendrai​ de ce sénateur. Que ce sénateur aille au diable. Car la solution de la RDC est entre les mains de Congolais. Quelque soit la puissance même l’autorité de la personne qui va statuer sur le cas de la RDC, il nous faut, nous Congolais d’abord, unir nos efforts et laisser de côté nos divergences afin de sortir le pays dans la situation actuelle sinon les hommes vont changer mais la situation restera la même. Laissons nos égos de côté et prenons l’exemple de nos aînés qui sont partis à la table ronde comme un seul homme. Souvenons nous de la libération de Lumumba, arrêté et absent du voyage mais comme un seul homme ceux qui étaient à Bruxelles, ont exigé sa libération et surtout sa présence à la table de négociation. N’est-ce pas chacun avait sa propre opinion sur la RDC ? Pourquoi toujours que les autres viennent placer leur pion ?

    • C’est toi et ton petit Kabila dont la place est en Enfer pour long chapelet de crimes inclu violation flagrante de notre Constitution, detournements et vols des biens de l’Etat, assassinats des Congolais, inclu des milliers perissant au Kasai au moment que tu nous debites tes conneries, et chasse aux opposants qui osent rappeler a ton Bandit de respecter nos Lois !

      Le Sen. Cory Booker te derange puisqu’il dennonce la voyoucratie et l’imposture de ton nourisseur Kabila

  • Sauf avant 1937, le Président des USA commence le mandat le 20 janvier. Celui qui osera changer cette date risque l’ IMPEACHMENT, destitution pour trahison par un vote de la majorité des 2/3 du parlement (chambre des représentants et sénat ).

  • Merci chers compatriotes Bertino, Potus et Fred pour le débat. Certes le tableau de Potus et vrai et nous interpelle tous, mais il faut beaucoup des tacts pour se débarrasser d’un kabila qui, au fil des ans par la naïveté, le clientélisme et intérêt égoïste de notre élite, lui a donné les voies et moyen pour rester longtemps au pouvoir en contournant la constitution et les acquits des différents dialogues. Maintenant nous sommes à la croise de chemin faudra-t-il tout brulé a chaque fois pour chasser nos présidents Mobutu, Kabila père et aujourd’hui kabila fils? et chaque fois reprendre tout à zéro? moi je pense qu’il est temps de mettre d’autres mécanismes pour régler nos différents sans subir nécessairement le diktat de l’étranger. Le tout demande un dépassement ou une transcendance de chacun de nous.

  • un peuple qui ne vaut rien seulement danser .vous comptez sur les américains au lieu de compter sur vous-même. Pauvre congolais ceux que vs preniez comme sauveur c’est le pire de votre malheur.
    Regardez le petit TOGO. C’est LE PEUPLE SEUL QUI PEUT NETTOYER CES POLITICHIENS DEHORS. Ne croyez au diable américain.il vs le fera pour son intérêt pas pour votre intérêt..

    • Ndeke mayele

      Je m’inscri en faut par rapport votre point de vue car c’est depuis janvier 2015 que les congolais sortent dans la rue pour réclamer le maintien de la constitution (janvier 2015), les élections (19 et 20)…
      A chaque fois ils se font tuer.
      Les fausses communes sont pleines.
      Maintenant si le coup de pouce peut venir de l’étranger comme la France en 1945 nous sommes preneurs


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :