Attaques des adeptes de  Ne Muanda Nsemi: Pierre Lumbi se doute d’une complicité des autorités

L’opposant Pierre Lumbi se montre très septique quant à la responsabilité du gouvernement dans les récurrentes attaques perpétrées à Kinshasa et dans le Kongo central par le mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala.

Au cours d’une intervention ce mercredi sur la radio France internationale (RFI), le président du Comité des sages du Rassemblement  dit se poser bien de questions sans intention d’apporter une interprétation abusive à cette question.

Pour ce dernier, il n’est pas du tout clair que cette organisation qui n’a pas de grandes capacités logistiques, ni organisationnelles, ni tactiques annonce d’avance ses attaques et le fait sans une moindre prévention des autorités.

« Il est vraiment bizarre de constater que les autorités n’ont pas pris toutes les précautions pour arrêter ça« , s’est il plaint tout en rappelant qu’il n’y a pas longtemps Ne muanda Nsemi chef du mouvement Bundu Dia Mayala travaillait avec le pouvoir place.

« Je me pose les mêmes questions que tout le monde se pose. Ce n’est pas du tout clair. Cette organisation qui n’a pas de grandes capacités logistiques, ni organisationnelles, ni tactiques, qui fait annoncer d’avance que tel jour nous allons attaquer, et qui, ce jour-là, attaque… »

Il faudra le rappeler, le mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala est accusé depuis plusieurs semaines d’être responsable des nombreux attaques contre des établissements pénitentiaires et autres dont la plus récente survenue de manière quelque peu simultanée à Kinshasa, Matadi et Boma et après laquelle la police nationale congolaise a annoncé un bilan de 14 morts et plusieurs blessés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

10 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Le gouvernement est entrain d’imiter les stratégies de Kuluna.

    Ces Kuluna pour voler dans la masse; peuvent provoquer un combat entre eux et en se blessant , mais, dans le but de distraire la masse pour qu’elle tombe dans leur piège.

    Ainsi, ce régime sadique, utilise ces genres de techniques criminelles pour se maintenir.

    Écoutez, le Dieu du Ciel n’est pas Ingrat pour juger les ingrats.
    La MP oublie si facilement le 5 ans gratuites données à Kabila, mais pour les Burundais, eux réclament que c’est un mandat consommé et le sang coule.

    Mais, ici, peuple agneau ne réclame même pas ni rappeler ces 5 ans offertes par l’amour paradoxal !

    Que les sages de la MP se rappellent l’histoire.
    L’homme est poussière et il rentre à la poussière.
    Ne vous confiez pas aux esprits d’exile.
    Le monde est trop petit.

    Je vous demande et je vous supplie de mieux protéger votre progéniture et non de la souiller .

    Merci, peuple sadique !

  • Mr Zacharie Bandiengila est un aventurier de très mauvais goût, un imposteur.
    en tout cas, pour ma part, je souhaite qu’il ne refasse plus surface, il est mort.
    Aujourd’hui, tout le monde sait que ce député, est un comme, on le dit communément à Kinshasa un Licro.
    Lui et sa maudite secte, ils aillent se faire voir et on a pas besoin de lui pour continuer notre combat.

  • Pierre Lumbi se doute aussi des capacités dont avait fait preuve la même bande dans le Kongo Central, quand le général Denis Kalume avait réprimé ses actions subversives ?

    • Placide a tu des preuve matérielles et écrites de ces actions que tu appelle subversives?
      Placide c’est quoi ton âge mentale?

  • Pierre Lumbi doit bien savoir ce qu’il avance, dans une vie récente en tant que conseiller spécial du chef de l’état en matière de sécurité, il a dû concevoir des coups tordus contre l’opposition, la société civile et la population. Qui n’a pas oublié quelques heures après le meurtre crapuleux de Chebeya, c’est lui que Kabila envoie pour consoler la veuve.

    • Makutu Lidjo un beau nom tu l’a ramassé ou dans la poubelle à Kingakati? il te va bien pour un abrutis.
      Vick! Vick! un nom qui dit rien! Vick c’est un nom commun qu’on trouve souvent écris sur les murs des tunnels, toilettes publique et mur des prisons…
      Lumbi conseillé n’est pas synonyme de barbouze; tu a lu ça dans une bande dessinée?
      oui Lumbi a été conseillé de Kabila et comme il a vu que ton Kabila est un aguazil il a préféré le quitter et le combattre il tout a fait raison il faut avoir un cerveau et un jugement pour comprendre cela malheureusement les deux te font défaut.
      oui Lumbi sait de quoi il parle, il se souvient des scénarios monté de toute pièces parce que étant conseillé du président, il avait tout les privilèges des dossiers, ils connait ou était et ou est le mensonge, il connait les monteurs et modo operandi des hommes de main de Kabila.
      bon vous deux vous ne comprenez rien de toute les façons vous avez un cerveau de fougère pour l’un et l’autre pense à partir de ses plantes des pieds allez comprendre comment ils font

  • Merci Placide et Makutu d’avoir peint le tableau de notre président du comité des sagesse du rassemblement/limete qui semble oublier avec une célérité déconcertante son passé de barbouze du pouvoir de kabila, avec des dossiers sombres dans sa conscience kunda, Makenga, Inyele, odjani, Mukungubila, le dossier 5 chantiers minerais contre infrastructure etc.. et aujourd’hui il s’étonne de faciliter accorder a leur pseudo pion Ne Muandansemi pour donner du crédit à la thèse du chaos enfin d’ instaurer un état d’urgence avec la complicité du pouvoir en place. nous ne sommes plus dupe Mr l’ancien ministre des Infrastructures et conseiller en matière de sécurité de kabila.

    • Peu importe ce que Pierre Lumbi dit, a fait ou n a pas fait, il est ici question de l’insurrection du lundi de ce groupe politico-religieux. Quand les manifestants pacifiques du Rassemblement descendent dans les rues sans armes, Kabila envoie des chars des combats à la deuxième guerre mondiale. Un groupe armé annonce ses intentions de frapper Kabila lundi le 7 juillet pour renverser le régime, on voit qu’ils sont traités avec des gants blancs par la police qui les accompagne comme des héros! C’est une autre mise en scène du gouvernement qui est à bout de stratégies pour créer l’état d’urgence. Mais ça ne marchera pas. Kabila, non seulement il a rendu le pays plus que pauvre, mais aussi son mandat est terminé depuis longtemps. Il est vomi par la nation et par la communauté internationale. Qu’il s’en aille avec honneur et les Congolais esclaves qui collaborent avec lui pour qu’il continue à piller leur pays, le seul mot qui me vient à l’esprit c’est qu’ils font pitié comme êtres humains. Zéro honneur, zéro dignité, zéro fierté. Pour quelques dollars, ils acceptent de vendre leur pays et ils acceptent de voir leur propre peuple croupir dans la misère depuis des décennies! PITIÉ! Ils ont une vision vraiment court terme.

  • Se le pouvoir en place qui est l’auteur ce mouvement du lundi. Alors qu’il laisse de nous distraire nous ne somme pas des gamins


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :