L‘Alternance pour la République, coalition composée de plusieurs partis de l’opposition congolaise soutenant la candidature de Moïse Katumbi à la Présidentielle a tenue sa grande réunion hier à Kinshasa et s’est terminée tard dans la nuit;

Cette grande messe des opposants congolais, membres du Rassemblement a cadré sur la contribution de la plate-forme à la phase des “arrangements particuliers” pour la mise en oeuvre des accords du 31 décembre.

L’AR dit ne trouver “aucun inconvénient” que l’UDPS propose, pour le compte du Rassemblement, le Premier ministre qui dirigera un gouvernement de transition.