Le Palu “se réjouit” du départ de Daniel Mukoko Samba

Le parti d’Antoine Gizenga se dit “pas surpris” du départ de son cadre, Daniel Mukoko Samba, annoncé vendredi 06 javier.

Dans une publication sur sa page Facebook, l’ancien Vice-Premier ministre et ministre du Budget a annoncé son départ du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) pour des raisons de “convenance personnelle“.

” Pour raisons de convenance personnelle j’ai démissionné du PALU. Je vais désormais poursuivre mon action dans les affaires publiques en toute liberté“, a annoncé M. Mukoko.

Au PALU, on affirme ne pas être surpris de ce départ. Dans une interview à la radio TOP Congo le même vendredi, Makina Malongi, Secrétaire général de ce parti allié de la Majorité Présidentielle affirme que Daniel Mukoko Samba aurait dû quitter le parti depuis longtemps, s’en réjouissant même.

C’est très courageux de sa part, parce qu’il y a longtemps que beaucoup ici savaient qu’il ne faisait plus partie du parti (…) il aurait dû le faire un peu plus tôt, et ça n’aurait pas du mal à personne“, a-t-il dit au micro de TOP CONGO FM.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

13 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

  • Après avoir hissé par le Palu, il le paye par l’ingratitude. Il n’ira pas loin en politique. De l’autre côté, le Palu doit cesser des recruter des mercenaires en laissant de côté ceux-là même qui ont lutté depuis longtemps.

    • Vous auriez dû dire, des gens d’autres provinces à la place de mercenaires, tout le monde vous aurait compris. Ça ne date pas d’aujourd’hui chez vous. Mais conseil, il faut évoluer, ns sommes au 21 ème siècle. Les partis tribalistes n’ont pas d’avenir ds le monde politique d’aujourd’hui. Vous aurez tjr besoin des autres, que vs appelez mercenaires.

    • La liberté est une valeur de la democratie. L’adhésion au palu n’est pas éternelle. Les adhérants sont libre de faire leur entrée et de repartir. Mukoko samba n’est pas ce vous voulez faire accepter à l’opinion. C’est plutot un technocrate qui a demontré une volonté presque incomparable de faire evoluer et la democratie et l’économie dans ce pays.

  • Il est temps que Daniel mukoko joue son rôle, car il a suffisamment de qualité, pourquoi pas son organisme politique ?

  • Il y avait déjà incompatibilité à voir les apparences de Daniel Mukoko Samba et l’idéologie du Palu. Daniel est intelligent ,il doit être soutenu

    • C’est un emminent professeur qui a su montrer la porter des ses actes et de sa competence.certes,il a été elu et nommé comme vice-premier ministre sous les couleurs du palu,mais Il a le droit fe claquer la porte..je suis choqué qu’on Parle de mercennaires en plein 21e siecle.la politique n’est pas un dogme,mais une science en constante progression et l’adhesion est a un parti se fait selon ses aspirations,son ideologie et son programme.la politique n’est pas du tribalisme..le palu continuera a perdre de têtes si elle ne change pas et ne s’accomode pas..

    • Pour l’intérêt supérieur de la nation, ce ne pas le parti qui sert la nation, c’est plutôt les idées que regorgent ces membres. Du moment où la politique du parti est incompatible avec des idées de ses membres, la liberté de pensées prime. Donc, laissons le temps de nous dire si le départ de mukoko du PALU est un péché contre la nation congolaise. Évitons de nous verser dans les analyses peux réfléchies. Construisons la RDC sur les analyses critiques et non subjectives.


Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :